Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/12/2019 à 17h35 Groupe ADP (ex-Aeroports de Paris) +1,20% 177,300€
  • ADP - FR0010340141
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe ADP : toujours aussi faible, la mobilisation contre la privatisation!

Groupe ADP : toujours aussi faible, la mobilisation contre la privatisation!
Groupe ADP : toujours aussi faible, la mobilisation contre la privatisation!
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que le lancement du placement de titre Française des Jeux et donc de sa privatisation est imminent, le référendum concernant le projet de privatisation d'ADP semble pour sa part toujours aussi mal engagé.

La campagne de recueil des soutiens pour déclencher un référendum d'initiative partagée (RIP) patine toujours autant. Et à ce stade, soit près de 5 mois après son lancement le 13 juin dernier, la mobilisation s'avère toujours aussi faible, malgré un début en fanfare lors des premiers jours. A ce jour, environ 878.000 signatures sont recensées. Il en faudra 4.717.396 en mars 2020, autrement dit, 10% du corps électoral.

12 mars 2020

Certes, il reste du temps jusqu'au 12 mars 2020, date officielle de clôture des soutiens, qui respecte le délai constitutionnel de 9 mois ... Mais le problème pour les défenseurs du référendum, c'est bel et bien que le rythme des signatures, déjà au ralenti dès cet été, n'avance plus. Les farouches opposants à la privatisation semblent s'être mobilisés rapidement dès l'ouverture du site, récoltant les soutiens et désormais, ces derniers semblent plus difficiles à trouver...

Le site ADPRIP qui recense les soutiens, calcule qu'il en manque environ 1.650.000, à ce jour, pour être dans le rythme permettant d'atteindre les 4.717.396 signatures indispensables! On est donc très très loin du compte avec à peine un peu plus du tiers des signatures qui seraient nécessaires. Le site calcule qu'il faudrait désormais plus de 30.000 signatures tous les jours, jusqu'au 12 mars pour parvenir au nombre déclenchant le référendum. La moyenne des 14 derniers jours étant inférieure à 2.000 signatures, il va désormais falloir une sacrée mobilisation pour obtenir ce référendum! Lequel ne garantirait pas non plus un vote négatif à la privatisation.

1,8% du corps électoral

Pour le moment, on approche seulement des 18% du total nécessaire. Soit à peine 1,8% du corps électoral qui s'avère décidément peu mobilisé contre la privatisation. Il reste désormais un peu plus de 4 mois aux opposants pour faire tourner le compteur et espérer un vote négatif au référendum par la suite...

En Bourse, depuis le lancement du recueil des signatures le 13 juin, le titre ADP a progressé de plus de 11%. Il a notamment bénéficié de la publication des comptes semestriels du groupe sur la période... La perspective du référendum puis sa validation par le conseil constitutionnel avaient auparavant logiquement plombé le titre, étant donné l'incertitude sur le scénario porté par le référendum...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com