»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/09/2018 à 17h35 Groupe ADP (ex-Aeroports de Paris) -1,08% 183,600€
  • ADP - FR0010340141
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Groupe ADP : à quel prix ?

Groupe ADP : à quel prix ?
Groupe ADP : à quel prix ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — ADP campe sur les 189 euros ce jeudi, alors que Morgan Stanley a repris le suivi du dossier avec un avis "en ligne", tout en ciblant un cours de 192 euros en vue de la cession d'une partie de la participation de l'Etat dans le Groupe ADP qui ne devrait pas intervenir avant la... mi-février 2019. Augustin de Romanet, le PDG de l'opérateur aéroportuaire, a expliqué hier sur Radio Classique : "Cette cession de parts de l'Etat ne peut pas intervenir avant la promulgation de la loi, donc pas avant début 2019, et en tout cas sûrement pas avant la publication des comptes de l'entreprise mi-février 2019". Il n'y a "ni urgence ni nécessité de privatiser, mais à partir du moment où la décision est prise, il est opportun que ça se fasse rapidement pour que tout le monde soit fixé", a-t-il ajouté...

Les députés ont débuté hier l'examen en commission du projet de loi "Pacte" (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises), présenté en juin, qui autorise notamment le transfert au secteur privé d'une majorité du capital d'ADP, dont l'Etat détient 50,6%...

Bousculade en vue

La participation de 50,6% de l'Etat dans le groupe ADP attise toujours toutes les convoitises... Si Vinci fait figure de favori, au moins trois consortiums (dont un mené par le Français) auraient été constitués pour répondre à l'appel d'offres. Selon Reuters, qui citait des sources proches du dossier au mois d'août, un consortium serait dirigé par le fonds basé aux Etats-Unis, Global Infrastructure Partners (GIP) et l'autre par le fonds australien IFM...
Atlantia, qui gère notamment les deux aéroports romains ainsi que celui de Nice, pourrait également être un prétendant. Mais l'effondrement du viaduc autoroutier à Gênes pourrait remettre en cause ses plans...

Pas moins d'une douzaine de consortiums devraient participer au premier tour de l'appel d'offres, chacun d'entre eux incluant un spécialiste aéroportuaire ou un fonds ayant déjà des actifs dans le secteur... Des investisseurs spécialisés dans les infrastructures, des fonds de pension canadiens et américains, de grands assureurs européens et des fonds du Moyen-Orient devraient également présenter des offres de rachat, dont certains dans le cadre de consortiums plus larges...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com