»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/08/2018 à 11h30 Grands Moulins de Strasbourg +7,50% 645,00€
  • GDMS - FR0000064180
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Grands Moulins de Strasbourg en redressement judiciaire

Grands Moulins de Strasbourg en redressement judiciaire
Grands Moulins de Strasbourg en redressement judiciaire
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La société Grands Moulins de Strasbourg est contrainte de demander auprès du Tribunal de Strasbourg l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire pour elle-même et pour sa filiale GMS Meunerie, a annoncé le groupe hier soir.

Le Groupe GMS et sa principale filiale GMS Meunerie ont rencontré de nombreuses difficultés depuis 2010 - 2012. La chute brutale de l'activité export au premier semestre 2018 a encore aggravé les tensions de trésorerie. Pour y faire face, le groupe a à nouveau sollicité l'Administration afin d'obtenir un nouveau gel des sommes dues au titre de la taxe sur la farines et ses partenaires bancaires.

Le Groupe n'a cependant pas pu obtenir les efforts additionnels demandés à l'Etat (la CCSF du Bas-Rhin a rendu le 4 juin 2018 une décision n'accordant pas un moratoire suffisant) et à ses banques (qui, par réponse en date du 24 août 2018, n'ont pas fait droit aux demandes de moratoire du groupe).

GMS est contrainte de constater son état de cessation des paiements et de solliciter du Tribunal de grande instance de Strasbourg l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire.

Enfin, le destin de GMS Meunerie étant intimement lié à celui de GMS puisqu'elle exploite sur le site de Strasbourg une partie du fonds de commerce de GMS correspondant à la branche d'activité d'industrie et de commerce de la minoterie aux termes d'un contrat de location-gérance conclu avec GMS en qualité de bailleur, il convient de préciser qu'elle a saisi le Tribunal de grande instance de Strasbourg d'une demande d'ouverture de redressement judiciaire à son égard.

Les autres filiales du groupe, logées dans des entités juridiques distinctes, ne sont pas à ce jour en état de cessation des paiements.

La poursuite de l'activité de GMS durant la période d'observation est conditionnée à la réalisation des principales actions suivantes :
- Sur le plan commercial : un maintien à périmètre constant sur les différents segments de marché durant la période d'observation.
- Sur le plan organisationnel : mise en oeuvre d'un plan de réorganisation, en cohérence avec la stratégie commerciale décrite au point précédent, dès le début de la période d'observation.

En vue de financer la période d'observation, GMS pourra procéder à la cession de certains actifs "qui ont fait l'objet de marques d'intérêts de la part d'investisseurs".

GMS communiquera dans les meilleurs délais ses chiffres au 30 juin 2018 et ses prévisions d'exploitation pour la période d'observation. GMS communiquera en outre sur le déroulement de la procédure.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Grands Moulins de Strasbourg

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com