»
»
»
Consultation
Cotation du 17/02/2018 à 02h10 Alphabet Class C +0,48% 1 094,80$
  • GOOG - US02079K1079
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Google : retour en hausse et gros volume après 'Google Talk'

(Boursier.com) — Google, après une ouverture en forte baisse, rebondit désormais de 1,5% sur le Nasdaq Composite, sur les 283$ dans 6 MT échangés, profitant de 'rachats sur faiblesse', alors que la valeur s'affichait proche de planchers de 12 mois suite à la consolidation consécutive à l'annonce en fin de semaine dernière de la cession de 4,2 Mds$ de titres.

Le californien de Mountain View Google a annoncé ce mercredi officiellement le lancement de son service ouvert de messagerie instantanée, 'Google Talk', permettant des appels gratuits et des discussions, pour les utilisateurs de Gmail. Google met en avant la qualité de voix supérieure de son service, une interface utilisateur simple et intuitive, sans pop-ups ou publicités, et un partage des contacts Gmail afin de ne pas maintenir différentes listes.

Jusque là rien d'extraordinaire, si ce n'est que Google évoque déjà les détails d'un modèle de communications 'ouvert'. Le Groupe juge que les utilisateurs devraient en effet avoir le choix de leurs applications de communication.

'Google Talk' permet aux utilisateurs se se connecter au service et d'échanger des messages instantanés avec les clients Trillian, Adium, iChat, GAIM et Psi.

La compagnie s'engage à travailler avec les autres fournisseurs de services afin de créer un modèle de 'fédération' qui permettrait aux utilisateurs des réseaux membres de discuter avec les utilisateurs de tout autre réseau membre de manière sécurisée et libre. Google précise d'ailleurs qu'il travaille déjà avec EarthLink afin de se fédérer avec leur service Vling de communications, et avec Sipphone sur la fédération de leur 'Gizmo Project'.

'Google Talk' demande un compte Gmail, et, à partir d'aujourd'hui, Google facilitera l'accès US par téléphones mobiles à un tel compte. Avec leur compte, les utilisateurs pourront donc à la fois essayer Gmail et Google Talk et commencer à inviter leurs proches à discuter par mails, IM ou appels.

Google s'en prend donc directement à AOL et son programme phare de messagerie qui affiche près de 42 millions d'utilisateurs, suivi de loin par Yahoo! Messenger et MSN de Microsoft. Si les gains de parts de marché vont s'avérer difficiles pour le nouvel entrant Google, le marché salue tout de même ce mouvement audacieux. Rappelons que le service mail de Google Gmail est resté pour l'heure un succès modeste.

©2005-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Google : retour en hausse et gros volume après 'Google Talk'

Partenaires de Boursier.com