»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/02/2019 à 17h28 Global EcoPower (ex-Energeo Environnement) -2,70% 2,160€
  • ALGEP - FR0011289198
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Global EcoPower veut jouer un rôle important dans la 'révolution' du développement durable

Global EcoPower veut jouer un rôle important dans la 'révolution' du développement durable
Global EcoPower veut jouer un rôle important dans la 'révolution' du développement durable
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après avoir mis fin aux différends relatifs à son actionnariat et levé toute réserve sur ses comptes 2017, Global EcoPower dévoile ses ambitions. Jean-Marie Santander, PDG du groupe, explique : "Notre société est enfin libérée des différentes actions et peut désormais se déployer comme elle le souhaite. Je suis particulièrement satisfait de l'arrivée de nouveaux actionnaires qui sont de véritables chefs d'entreprise. En outre, nos comptes 2017 ne donnent plus lieu à une réserve du Commissaire aux comptes".

"S'agissant du projet de Payra-sur-l'Hers, nous avons pratiquement achevé les deux centrales de cogénération et allons débuter les deux ensembles de serres ainsi que la centrale au sol, qui sera utilisée en autoconsommation individuelle. Cette opération sera unique au monde dans sa conception et constituera une véritable vitrine du savoir-faire français. Par ailleurs, nous prévoyons de déposer de nouveaux permis de construire et avons renforcé le déploiement du Groupe dans le photovoltaïque", ajoute le dirigeant.

Le groupe a décidé de poursuivre la construction de centrales éoliennes ou photovoltaïques, mais également de réaliser des complexes écologiques à haute valeur ajoutée mettant en oeuvre des énergies renouvelables (éolienne et photovoltaïque), en autoconsommation individuelle.

A l'initiative de ses fondateurs, Global EcoPower a créé le projet Complexe Algo Solaire de l'Hers (CASH) consistant à construire un complexe énergétique autour de la culture de l'algues piruline et de l'un de ses composants bénéfique, la phycocyanine. Ce projet consiste à construire 54.200 m2 de serres avec des panneaux photovoltaïques en toiture (6.590 kWc), deux centrales de cogénération de 4.375 kWe chacune,ainsi qu'une centrale au sol de 4.979 kWc, dont la production électrique sera utilisée en autoconsommation individuelle. Au total, ce projet produira environ 20 MWe. Sous les serres, le groupe et ses filiales vont cultiver 50 à 70 tonnes de spiruline par an, afin d'en extraire la phycocyanine.

Global EcoPower travaille désormais sur plusieurs autres projets et va déposer au cours du 1er trimestre de 2019 plusieurs permis de construire afin de poursuivre le développement, en France, de plusieurs complexes qui mettront en oeuvre la culture de spiruline,ou d'autres cultures actuellement en cours de réflexion (safran, crevettes d'eau douce, etc.).

La construction des deux centrales de cogénération du projet CASH touche aujourd'hui à sa fin. Les moteurs ont été installés et seront en situation de fonctionner comme prévu avant le 28 octobre 2018, afin de pouvoir bénéficier de l'avantageux tarif C13.

Pour rappel, l'investissement total du projet CASH s'élève à 34,5 ME. Le groupe a assuré seul le financement jusqu'à ce jour, et a confié un mandat exclusif à Banque Populaire Grand-Ouest Syndication (BPGO) et Banque Populaire Rives de Paris (BPRI), qui se positionnent comme co-arrangeurs d'un emprunt syndiqué de 26,2 ME, afin de finaliser le financement de l'ensemble du projet.

Le groupe a décidé de recruter quatre dirigeants pour l'activité de culture de la spiruline, dite activité ALGAE : deux docteurs en sciences, dont un spécialiste de l'extraction de la phycocyanine, ainsi que les deux fondateurs de 'Spiruline de Normandie' pour la culture de l'algue.

Pour l'activité photovoltaïque, le groupe a embauché quatre personnes qualifiées pour venir encadrer ou épauler les trois collaborateurs dédiés au développement.

Pour la partie opérationnelle, le groupe a embauché en qualité de Directeur technique une personnalité du photovoltaïque en France, qui a quitté la société SOCOTEC.

Enfin, le groupe a embauché un Directeur administratif et financier qui se verra assisté par deux collaborateurs.

Le Groupe a décidé de baptiser GEP International en GEP ALGAE. Cette société détiendra les sociétés GEP RESEARCH (ex Investéole) qui focalisera toute la propriété intellectuelle. Par ailleurs, le groupe a acquis 100% des sociétés La Ferme Acquacole du Ham (qui produit la Spiruline de Normandie) et ALGAE West Store (qui fabrique différents produits à base de spiruline). Cette dernière société sera baptisée GEP ALGAE Products. GEP a aussi acquis SCIRSEE Conseil, qui assurait l'ingénierie d'opérations de spiruline. Elle sera baptisée GEP ALGAE. Enfin, le Groupe a créé la société GEP Phycocyanine.

La société GEP ALGAE sera détenue à hauteur de 60% par Global Ecopower, 20% par 3CM (société patrimoniale détenue à parité par Mesdames Corinne Malarde et Christine Cassier - fondatrices de La Ferme Acquacole du Ham) et 20% par Monsieur Benoit Degrenne - docteur spécialisé dans l'extraction de la phycocyanine.

Le management de Global EcoPower a enfin décidé de proposer au vote des actionnaires, lors de la prochaine assemblée générale, la candidature de la société CBP Audit & Associés, représentée par Madame Christine Blanc-Patin en qualité de co-commissaire aux comptes. Madame Christine Blanc-Patin est également expert de justice auprès de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com