Cotation du 22/09/2021 à 16h00 GL Events +1,76% 15,020€

GL events s'attend à 70 ME de pertes en 2020

GL events s'attend à 70 ME de pertes en 2020
GL events s'attend à 70 ME de pertes en 2020

(Boursier.com) — Au 31 décembre 2020, le chiffre d'affaires annuel de GL events s'établit à 479,4 millions d'euros en retrait de -59,1% par rapport à l'exercice précédent et -58,1% à pcc. La reprise de l'activité initiée sur le 3e trimestre s'est poursuivie de façon plus limitée au 4e trimestre, avec le renforcement des mesures sanitaires dans le cadre de la deuxième vague épidémique sur la majorité des zones où le Groupe est présent.

Au 4e trimestre 2020, le chiffre d'affaires s'établit à 112 ME (-65,3% par rapport au 4e trimestre 2019 et -64,4% à pcc), en croissance par rapport au 3e trimestre de l'exercice.

Depuis le début de la crise, GL events s'est adapté. En plus d'adapter l'organisation de ses évènements en présentiel, le groupe a accéléré sa transformation digitale pour offrir à ses partenaires, clients et visiteurs une palette de services adaptés au contexte. L'offre digitale a généré 18 ME de chiffre d'affaires en 2020.

Tout au long de l'exercice, GL events a préservé sa trésorerie, en diminuant ses coûts et en s'appuyant sur les dispositifs d'aide mis en oeuvre par le gouvernement et sur ses partenaires bancaires et obligataires. Le Groupe dispose maintenant d'une liquidité solide de 370 ME, auxquels s'ajoute une ligne de RCF non tirée de 100 ME.

La perte nette part du Groupe devrait se situer aux alentours de -70 ME (-65 ME attendus avant la 2e fermeture administrative de la fin octobre).

Perspectives

L'évolution de la situation sanitaire dans le monde donne peu de visibilité pour le secteur de l'événementiel, entre le déploiement de la campagne de vaccination et l'apparition de variants. Dans ce contexte, GL events poursuit sa démarche d'adaptation constante aux évolutions sanitaires et réglementaires, au mieux des intérêts du Groupe et de l'ensemble de ses parties prenantes.

Le calendrier d'évènements 2021 est favorable au Groupe avec la tenue attendue du Sirha, de la Biennale du Livre de Rio de Janeiro, de Global Industrie Lyon, et des événements et salons initialement prévus en 2020 et reportés sur 2021 avec notamment les Jeux olympiques de Tokyo et l'Exposition Universelle à Dubaï.

GL events Venues continue par ailleurs à renégocier ses contrats, en France et à l'international, avec l'ensemble des collectivités territoriales. A date, de nombreuses collectivités ont accompagné le Groupe, certaines décisions restant en attente.

Sur la base de fondamentaux solides, le groupe reste confiant dans sa capacité à traverser la crise puis, à rebondir dès que les rassemblements seront de nouveau autorisés.

En 2020, la crise sanitaire a violemment impacté l'activité de GL events. Pour la 1ère fois depuis sa création, le Groupe va connaître un exercice en perte. Face à une situation inédite, GL events a fait preuve d'agilité et d'adaptabilité opérationnelles et financières, commente Olivier Ginon, Président Directeur Général de GL event, qui ajoute : Certes, l'activité reste limitée par les mesures gouvernementales, notamment en France et en Europe, et la visibilité demeure réduite, à la fois sur la mise en oeuvre de la campagne vaccinale et l'émergence de variants de la Covid-19, mais je suis confiant dans la capacité du Groupe à passer cette crise et rebondir. Nos fondamentaux et notre situation de trésorerie sont solides. Notre expérience en Chine en 2020 a montré que la levée des restrictions administratives permettait une reprise rapide de la dynamique commerciale. En outre, la concession d'Anhembi illustre encore une fois la capacité des équipes du Groupe à remporter des contrats majeurs porteurs de développement futur.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !