Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/09/2020 à 17h35 Genomic Vision -6,81% 0,356€
  • GV - FR0011799907
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Vendre
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Genomic Vision s'emballe grâce à un test permettant d'identifier les patients atteints de FAME

Genomic Vision s'emballe grâce à un test permettant d'identifier les patients atteints de FAME
Genomic Vision s'emballe grâce à un test permettant d'identifier les patients atteints de FAME
Crédit photo © Genomic Vision / Agnès Janin

(Boursier.com) — Genomic Vision s'emballe en Bourse, gagnant près de 20% à 0,337 euro dans des volumes conséquents de 21,6% de capital échangé. La société de biotechnologie a porté à la connaissance du marché que l'Institut de génétique humaine de l'Université de Duisburg-Essen (Allemagne) a développé un nouveau test pour identifier et caractériser les patients atteints de FAME (Family Adult Myoclonic Epilepsy), grâce à la technologie de peignage moléculaire exclusive de Genomic Vision et à son support scientifique.

La technique du peignage moléculaire de Genomic Vision s'est avérée être une technique robuste et fiable pour mesurer avec précision la variabilité de la longueur et de la structure de ces répétitions, ainsi que pour identifier pour la première fois des micro-réarrangements survenant près ou au sein de ces répétitions.

Le professeur à la faculté de médecine de l'Université de Duisburg-Essen Christel Depienne, Ph.D., commente : Nous croyons vraiment que cette technique a beaucoup de potentiel pour caractériser toutes les formes de FAME et conduira au développement d'un excellent test diagnostique qui permettra d'améliorer la prise en charge et la qualité de vie des patients atteints de cette condition.

Rappelons que FAME est une maladie rare, évoluant très lentement, se traduisant par des tremblements corticaux et des convulsions, et dont plusieurs origines génétiques ont été identifiées. Une récente publication dans la prestigieuse revue Nature Communications décrit l'apport du peignage moléculaire pour l'identification et la caractérisation d'une répétition nucléotidique (TTTTA/TTTCA), comme étant la cause d'une des formes de cette maladie (FAME3).

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !