Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/11/2019 à 17h35 Genomic Vision 0,00% 0,310€
  • GV - FR0011799907
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Vendre
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Genomic Vision : les ventes de produits et services du 1er semestre ont progressé de 37%

Genomic Vision : les ventes de produits et services du 1er semestre ont progressé de 37%
Genomic Vision : les ventes de produits et services du 1er semestre ont progressé de 37%
Crédit photo © Genomic Vision / Agnès Janin

(Boursier.com) — Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d'applications pour les laboratoires de recherche (LSR), publie aujourd'hui ses résultats financiers semestriels au 30 juin 20191. Les ventes de produits et services du 1er semestre 2019 ont progressé de +37% à 631 KE, grâce notamment à la vente d'une plateforme FiberVision aux laboratoires de l'Université d'Oxford au cours du 1er trimestre de l'année.

Le total des revenus de l'activité du 1er semestre 2019, après prise en compte des autres revenus de 354 KE, correspondant aux crédits d'impôt (CIR, CII) et à la fin de la subvention de 'R&D' au titre du programme H2020 BeyondSeq, ressort à 1.135 KE, soit une baisse de 24% par rapport au 1er semestre 2018.

Les charges opérationnelles courantes nettes (hors paiement fondé sur des actions) baissent de 27% à 3,5 ME et se décomposent principalement comme suit en plus du coût des ventes :

-1,4 ME de frais de 'R&D', en baisse d'environ 23% traduisant leur bonne maîtrise liée au recentrage sur les projets à plus forte valeur ajoutée. Ces dépenses sont en phase avec la poursuite de l'étude clinique visant à développer un test HPV en diagnostic in vitro et du développement ciblé de nouveaux services et outils à destination du marché LSR.
-0,7 ME de dépenses associées aux ventes et au marketing, dont la baisse d'environ 50% reflète une réorganisation et un recentrage des équipes commerciales de Genomic Vision au 1er semestre 2019.
-0,9 ME de frais généraux, en baisse de 27% en lien avec le plan de restructuration et de réduction des coûts.

Le résultat opérationnel courant avant paiement fondé sur des actions s'améliore de 28% et passe de -3,3 ME au 30 juin 2018 à -2,4 ME au 30 juin 2019.

Après prise en compte des autres charges et produits opérationnels, qui correspondent principalement aux coûts non récurrents d'un montant de 373 KE liés à la restructuration décidée et provisionnée fin 2018, et compensés par les reprises de provisions, le résultat opérationnel au 30 juin 2019 s'améliore de 30% à -2,3 ME.

Le résultat net ressort à -2,3 ME au 30 juin 2019 contre -3,3 ME au 30 juin 2018.

Structure financière renforcée

Genomic Vision disposait d'une trésorerie de 0,6 ME au 30 juin 2019, contre 3,2 ME au 31 décembre 2018. Ce montant tient compte :

-du remboursement du prêt sans intérêt obtenu à l'automne 2018 de Quest Diagnostics pour 0,3 ME ;
-d'un prêt relais d'un montant de 1,5 ME accordé par Winance, qui a été remboursé par l'augmentation de capital par compensation de créance souscrite par Winance dans le cadre du tirage de la 1ère tranche d'ABSA de 1,5 ME en avril 2019.

La consommation de trésorerie au cours du semestre ressort à 3,8 ME, notamment en raison des coûts de restructuration sociaux provisionnés au 31 décembre 2018 pour 0,4 ME.

Le 9 juillet 2019, Genomic Vision a procédé à une augmentation de capital de 1 ME par création de 10.000.000 actions nouvelles émises au nominal de 0,10 euro dans le cadre de la 2ème tranche d'ABSA.

En août 2019, Winance a exercé les BSA associés aux tranches 1 et 2 du contrat de financement, conduisant aux augmentations de capital d'un montant total de 1,1 ME.

La société dispose par ailleurs d'un solde de 2,5 ME sur cette ligne de financement, exerçable selon les caractéristiques détaillées dans le prospectus de la Société visé par l'AMF le 29 mars 2019 sous le numéro 19-122 et notamment sous les conditions contractuelles et légales, dont des conditions de calendrier et d'évolution du cours de bourse décrites au paragraphe 4.1 du prospectus. La société dispose également d'une créance de CIR (crédit impôt recherche) 2018 d'un montant de 780 KE dont le remboursement a été demandé en tant que PME et devrait intervenir au cours du 4ème trimestre 2019.

Sur la base des hypothèses révisées de croissance des ventes et de dépenses 'R&D', marketing et vente, et frais généraux, et des hypothèses de besoin en fonds de roulement associées, Genomic Vision dispose de ressources nécessaires pour poursuivre son développement au cours des 12 prochains mois...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Genomic Vision

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com