»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/09/2019 à 17h35 Genomic Vision -2,64% 0,350€
  • GV - FR0011799907
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Vendre
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Genomic Vision fait un point financier en vue son assemblée générale

Genomic Vision fait un point financier en vue son assemblée générale
Genomic Vision fait un point financier en vue son assemblée générale
Crédit photo © Genomic Vision / Agnès Janin

(Boursier.com) — Genomic Vision informe ses actionnaires de la tenue d'une assemblée générale extraordinaire (AGE) le 15 février 2019 à 9h30, chez Simon & Associés, 47 rue de Monceau à Paris. Les documents préparatoires à cette assemblée, dont le formulaire de vote par correspondance, seront disponibles sur le site Internet de la société dans les délais légaux, et au plus tard le 25 janvier 2019. Les actionnaires souhaitant participer au vote des résolutions peuvent soit assister à l'AGE en personne, soit se faire représenter. Dans l'éventualité où le quorum ne serait pas atteint, l'assemblée générale sur 2nde convocation aurait lieu le 4 mars 2019.

D'ores et déjà, la société spécialiste dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d'applications pour les laboratoires de recherche (LSR) fait le point sur sa situation financière...

Genomic Vision disposait d'une trésorerie de 3,2 millions d'euros au 31 décembre 2018 (1,7 ME au 30 septembre 2018). Ce montant intègre 2,5 ME issus du tirage du solde des 3 dernières tranches du programme actuel de financement par OCABSA au cours du 4e trimestre 2018 et 0,3 ME obtenus d'un prêt sans intérêt de Quest Diagnostics à maturité au 31 mars 2019, garanti par un nantissement de certains brevets. Ce niveau de trésorerie fait ressortir une consommation de trésorerie nette de 1,3 ME sur la période.

Au cours du second semestre 2018, la société a intensifié sa stratégie de partenariats industriels de premier plan :
- signature, le 6 août 2018, d'un partenariat avec le Centre de Ressources Génomiques Végétales (CNRGV) de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) pour la mise au point d'une nouvelle technique d'analyse du génome végétal ;
- conclusion, le 9 août 2018, d'un accord de licence sur la technologie de peignage moléculaire avec European Equity Partners (EEP) visant à créer une société de services bioanalytiques de pointe spécifiques pour la biotransformation ;
- mise en place, sur la base des résultats positifs de l'étude clinique dans le dépistage du cancer du col de l'utérus (test HPV) publiés fin octobre 2018, d'un partenariat avec Phyteneo, laboratoire pharmaceutique de spécialité et de dispositifs médicaux, pour le déploiement du test HPV en République tchèque. Phyteneo sera chargé du processus de marquage CE et des ventes du test en République tchèque. Le calendrier défini prévoit l'obtention du marquage CE au 4e trimestre 2019 permettant d'initier la commercialisation pilote en République tchèque.

Nouveaux financements ?

Afin que la société puisse continuer à développer son activité sur les marchés à fort potentiel du diagnostic et de la recherche, ses actionnaires sont convoqués en Assemblée générale pour délibérer notamment sur un projet de refinancement en fonds propres d'un montant de 5 ME mis place avec la société Winance. Structuré en 4 tranches d'ABSA (Actions à Bons de Souscription d'Actions) de 1 à 1,5 ME chacune (première tranche de 1,5 ME, puis deux tranches de 1 ME et une dernière de 1,5 ME) ce financement complémentaire permettrait à Genomic Vision d'étendre sa visibilité financière jusqu'à mi-2020 et de poursuivre ses efforts de développement au travers de partenariats et de projets à forte valeur ajoutée dans le cadre d'un recentrage de sa stratégie couplé à un projet de restructuration visant à réduire de 20% les dépenses de fonctionnement.

Ce projet de financement en fonds propres prévoit la mise en place d'un prêt relais de 1,5 ME à la signature du contrat avec Winance, qui sera remboursé avec la première tranche d'augmentation de capital réservée. Les augmentations de capital réservées par émission d'ABSA seront réalisées sous réserve de l'obtention, auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, du visa sur un prospectus à déposer par la société et d'une dérogation à l'obligation de déposer une offre publique obligatoire par Winance. En effet, l'investisseur Winance sera amené à franchir le seuil des 30% de détention financière à l'issue de la 1ère tranche de 1,5 ME, de la 2e tranche de 1 ME, ou de la 3e tranche de 1 ME, en fonction des cours de bourse au moment de la réalisation de l'émission de chaque tranche, ce qui devrait conduire au dépôt d'une offre publique obligatoire en application du règlement boursier.

La société Winance demandera donc une dérogation à l'obligation de déposer une offre publique obligatoire auprès de l'Autorité des Marchés Financiers sur la base de la situation financière de Genomic Vision présentant des difficultés financières avec des incertitudes sur sa visibilité financière au-delà du 2e trimestre 2019 en l'absence de financement complémentaire. En outre, la société Winance prendra l'engagement de limiter contractuellement ses droits de vote à 20% quel que soit le niveau de sa détention financière afin de confirmer son intention de ne pas se retrouver en situation de contrôler la société Genomic Vision.

Par ailleurs, le fonds Vesalius Biocapital, l'actionnaire principal historique de Genomic Vision, participerait au projet de refinancement avec un apport complémentaire en fonds propres de 250 kE. Cet apport complémentaire est indépendant de la réalisation du projet de refinancement avec Winance.

Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision, commente : Au vu de nos récentes réalisations, nous sommes confiants quant à la reprise de la dynamique de notre activité dans les mois à venir. Afin de pérenniser cette tendance positive, nous convions l'ensemble de nos actionnaires, institutionnels comme particuliers, à se prononcer sur notre projet de refinancement lors de l'assemblée générale extraordinaire du 15 février 2019. Nous comptons sur leur soutien pour contribuer à la montée en puissance du peignage moléculaire comme outil incontournable d'analyse génomique dans divers domaines à fort potentiel, tant sur le marché du diagnostic in-vitro que sur celui des applications pour les laboratoires de recherche.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com