Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/11/2019 à 14h42 Genkyotex (ex-Genticel) +0,22% 2,265€

Genkyotex : un partenaire obtient une subvention

Genkyotex : un partenaire obtient une subvention
Genkyotex : un partenaire obtient une subvention
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Genkyotex annonce que le Professeur Gareth Thomas de l'Université de Southampton au Royaume-Uni a obtenu une subvention dans le cadre du dispositif de financement pour la découverte de médicaments bio-thérapeutiques accordée par Cancer Research UK (CRUK), un organisme leader de la recherche et la sensibilisation sur le cancer basé au Royaume-Uni, pour mener un programme de recherche axé sur le rôle de l'inhibition des NOX en oncologie.

La subvention de 260 mille livres sterling servira à financer un programme de recherche intitulé "Les combinaisons thérapeutiques dans l'immunothérapie du cancer du sein : cibler les fibroblastes associés au cancer pour améliorer la vaccination thérapeutique". Il s'agit de la 2e subvention accordée par CRUK au professeur Thomas pour l'évaluation des inhibiteurs de NOX en oncologie.

Le microenvironnement tumoral fibrotique protège efficacement les cellules cancéreuses contre l'infiltration des lymphocytes T cytotoxiques générés par les immunothérapies. Les précédents travaux du Professeur Thomas avaient montré que le GKT831 désactive efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF), la principale source cellulaire de la matrice extracellulaire qui constitue le microenvironnement tumoral fibrotique. Ces données suggèrent qu'un traitement adjuvant avec le GKT831 pourrait potentiellement rétablir une réponse à plusieurs types d'immunothérapie, dont la vaccination et les inhibiteurs des points de contrôle1,2.

Nous restons convaincus que le GKT831 recèle un vaste potentiel comme traitement adjuvant efficace dans diverses indications oncologiques, dont le cancer du sein, explique le Professeur Thomas.

L'activité anti-inflammatoire et anti-fibrotique puissante du GKT831 a été démontrée dans de multiples modèles précliniques de pathologies fibrotiques. Ce composé est en cours d'évaluation dans la fibrose hépatique, avec des études de Phase 2 menées chez des patients souffrant de cholangite biliaire primitive (PBC), et dans la fibrose rénale, avec une étude de Phase 2 initiée par des investigateurs et entièrement financée par la Fondation de la Recherche sur le Diabète Juvénile (JDRF) australienne, menée chez des patients souffrant de néphropathie diabétique (DKD). Une 3e étude de Phase 2, sur la fibrose pulmonaire, initiée par des investigateurs et entièrement financée par le U.S. National Institutes of Health (NIH), devrait débuter chez des patients souffrant de fibrose pulmonaire idiopathique au cours du 1er semestre 2019.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Genkyotex (ex-Genticel)

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com