Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 01/12/2020 à 17h35 Genfit +2,52% 4,556€

Genfit : information trimestrielle et renégociation de la dette obligataire

Genfit : information trimestrielle et renégociation de la dette obligataire
Genfit : information trimestrielle et renégociation de la dette obligataire

(Boursier.com) — Genfit publie son information trimestrielle. Au 30 septembre 2020, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 199,3 millions d'euros contre 303,0 millions d'euros un an plus tôt. Au 30 juin 2020, la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient 225,7 millions d'euros. Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2020 s'élève à 350 milliers d'euros contre 31 millions d'euros pour la même période en 2019. Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre résulte essentiellement des prestations de services rendues et du chiffre d'affaires réalisés dans le cadre des contrats de licence et de collaboration avec Labcorp et Terns Pharmaceuticals. Le 30 septembre 2020, Genfit a annoncé son objectif de réduire de plus de 50% son rythme de consommation de trésorerie d'ici 2022 par rapport à ce qu'il était avant les résultats de la phase 3 RESOLVE-IT.

La Société réitère son objectif consistant ainsi à passer d'un rythme de plus de 110 ME par an avant les résultats de la phase 3 RESOLVE-IT à une consommation de l'ordre de 45 ME en 2022. L'année 2021 sera une année de transition en matière de consommation de trésorerie, principalement en raison du reliquat des dépenses et des sommes restant à décaisser liées aux opérations de clôture de RESOLVE-IT, ainsi que des coûts accompagnant le plan de réduction des effectifs.

Genfit a procédé en octobre 2017 à l'émission de 6.081.081 obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes à échéance 16 octobre 2022 par voie de placement auprès d'investisseurs institutionnels pour un montant nominal de 179.999.997,60 euros. Les OCEANEs 2022 ont été émises au prix unitaire de 29,60 euros et portent intérêt à un taux annuel de 3,50% payable semestriellement à terme échu les 16 avril et 16 octobre de chaque année. Les OCEANEs 2022 donnent droit à l'attribution d'actions nouvelles et/ou existantes de la Société, à raison d'un ratio de conversion/échange d'une action pour une OCEANE 2022.

Malgré les mesures fortes de réduction des coûts engagées par la Société, le niveau de trésorerie disponible attendu à l'échéance des OCEANEs 2022 ne permet pas, en l'état, d'envisager un remboursement en numéraire du nominal des obligations. Ceci représente un frein important au développement de la Société et à la conduite de sa nouvelle stratégie, avec des conséquences défavorables dans plusieurs domaines : accès aux financements, signature d'accords commerciaux ou d'alliances stratégiques. Cette situation est donc une contrainte majeure pour la Société et l'ensemble des parties prenantes : porteurs des OCEANEs 2022, actionnaires et partenaires financiers et commerciaux.

Les efforts consentis par la Société pour préserver sa trésorerie doivent donc s'accompagner d'un aménagement des OCEANES 2022.

Afin d'atteindre ses objectifs, la Société envisage de procéder en deux volets, interdépendants, à une restructuration de cette dette, avec d'abord un rachat partiel des OCEANEs 2022. La Société souhaite réduire le notionnel des OCEANEs 2022 de plus de 50% en procédant à un rachat d'obligations qui feront ensuite l'objet d'une annulation. En considérant le niveau actuel de trésorerie et son rythme de consommation attendu ces prochaines années, la Société alloue à ce projet une enveloppe de trésorerie qui ne pourrait dépasser 50 millions d'euros. Celle-ci a été déterminée afin de permettre notamment la poursuite des opérations jusqu'au moment où la Phase 3 (ELATIVE) évaluant elafibranor dans la PBC pourrait être valorisée. Toutes les OCEANEs 2022 rachetées par la Société le seront au même prix.

Dans l'hypothèse où les demandes de rachat formulées par les porteurs des OCEANEs 2022 viendraient à être supérieures au montant maximum de 50 millions d'euros envisagé par la Société, les demandes reçues seront réduites proportionnellement à ce montant tout en respectant l'égalité de traitement de l'ensemble des porteurs.

Le groupe prévoit par ailleurs une modification des modalités du solde (post rachat partiel) des OCEANEs 2022. Afin de poursuivre sa stratégie et d'être en mesure de maximiser la création de valeur à terme pour ses actionnaires et pour les porteurs des OCEANEs 2022, la Société souhaite ajuster les termes des OCEANEs 2022 de la façon suivante :
- Un report de la maturité d'une durée additionnelle de 3 ans (à savoir au 16 octobre 2025) qui permettrait à la Société de pouvoir décider, en ayant desserré la contrainte financière, de la meilleure stratégie pour valoriser les résultats de Phase 3 (ELATIVE) évaluant elafibranor dans la PBC : développement commercial en propre ou partenariat, alliances stratégiques, etc. ;
- Un décalage dans le temps de l'ouverture de la période de remboursement par anticipation prévue dans les modalités des OCEANEs 2022 jusqu'au 3 novembre 2023 ; et
- Une hausse du ratio de conversion des OCEANEs 2022 à déterminer, permettant d'augmenter la probabilité de conversion des obligations convertibles résiduelles et donc de renforcer les fonds propres à terme.

Les porteurs des OCEANEs 2022 qui seraient intéressés par la proposition de rachat partiel sont donc invités à se rapprocher de la Société ou de ses Conseils. Les porteurs individuels sont invités à contacter le Représentant de la Masse d'OCEANEs 2022. La Société annoncera ensuite les termes précis du rachat partiel et de la modification des termes des OCEANEs 2022 (notamment le prix de rachat proposé pour les OCEANEs 2022 ainsi que le ratio de conversion envisagé). La Société et les porteurs des OCEANEs 2022 pourront alors s'engager contractuellement à procéder au rachat des OCEANEs 2022, étant entendu que ce rachat partiel interviendra postérieurement, et restera conditionné :
- à l'acceptation par l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires de GENFIT du nouveau ratio de conversion des OCEANEs 2022 ; et
- à l'acceptation par les porteurs des OCEANEs 2022 des ajustements mentionnés précédemment.

La Société procédera alors à la convocation des assemblées générales de ses actionnaires et des porteurs d'OCEANEs 2022, qui devraient se tenir au début du premier trimestre 2021.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !