Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h39 Genfit +20,00% 3,708€

Genfit : incotable après son échec clinique !

Genfit : incotable après son échec clinique !
Genfit : incotable après son échec clinique !

(Boursier.com) — Genfit s'apprête à vivre une séance boursière compliquée! A ce stade, l'impossibilité de coter le titre témoigne de la forte pression à la baisse sur ce dernier!

Les analystes financiers commencent à "ajuster" la mire, à l'image de Barclays qui a dégradé l'ADR de Genfit à 'pondération en ligne' avec une cible de 14$ ou de Portzamparc qui abaisse sa recommandation à "Vendre" contre "Acheter", avec un objectif de cours drastiquement coupé, à 12,2 contre 54,7 Euros auparavant.

L'un des fers de lance de la biotech française cotée subit donc un lourd échec. Les espoirs concernant sa principale molécule, l'Elafibranor, dans la Nash, la maladie du "foie gras" sont douchés avec l'échec de sa phase III. Les résultats attendus ce mois-ci sont un cinglant échec.

Genfit l'explique lui-même : l'Elafibranor n'a pas démontré d'effet statistiquement significatif sur le critère principal de résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose.

L'essai n'a donc pas atteint le critère d'évaluation principal prédéfini de résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose dans la population ITT de 1070 patients. Le taux de réponse observé dans le bras composé des 717 patients ayant reçu elafibranor 120mg a été de 19,2%, contre 14,7% dans le bras placebo.

Concernant le critère secondaire clé de la fibrose, 24,5% des patients ayant reçu elafibranor 120mg ont atteint l'amélioration de la fibrose d'au moins un stade, contre 22,4% dans le bras placebo. L'autre critère secondaire clé relatif aux paramètres métaboliques n'a pas atteint la significativité statistique.

Genfit engagera un dialogue avec les autorités réglementaires "afin de déterminer les prochaines étapes de la phase d'extension évaluant les effets d'elafibranor sur l'occurrence événements cliniques tangibles", écrit la biotech.

"Ces résultats sont très décevants, non seulement pour les équipes de GENFIT, mais aussi pour les patients et les soignants puisqu'il subsiste un besoin médical non-satisfait considérable dans le domaine de la NASH", écrit la direction qui prévoit de partager une "nouvelle orientation stratégique globale plus tard dans l'année", lorsque elle aura plus de visibilité sur les implications réglementaires des résultats intermédiaires.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !