Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/10/2020 à 17h35 Genfit -0,22% 3,548€

Genfit : -20% !

Genfit : -20% !
Genfit : -20% !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Genfit creuse ses pertes en fin de séance avec un titre qui plonge désormais de près de 20% à 3,95 euros. La biotech a annoncé l'abandon de l'ensemble de ses activités liées au développement d'elafibranor dans la NASH. Une décision qui fait suite à l'échec de l'essai clinique de phase III de cette molécule dans le traitement de la maladie du foie.

Genfit va désormais se recentrer sur deux programmes prioritaires : l'essai clinique de phase III d'elafibranor dans le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP), une maladie chronique du foie, et le développement de la technologie NIS4 de diagnostic de la NASH. Cette nouvelle stratégie se fera par la constitution de deux filiales distinctes dédiées à chacune des activités.

Le groupe entend ainsi procéder à un recentrage des investissements sur ces activités essentielles avec l'objectif d'une réduction de plus de 50% du rythme de consommation de trésorerie d'ici 2022. La firme va également supprimer 40% de ses effectifs en France et aux Etats-Unis.

"Le recentrage des activités était prévu mais nous manquions de visibilité sur son ampleur. Le plan stratégique annoncé est important mais nous semble à la hauteur des enjeux", affirme Portzamparc.

Pour Oddo BHF, cette nouvelle orientation semble cohérente. La question reste sur l'obligation convertible à échéance le 16 octobre 2022, qui continue de peser sur le titre. Le management devrait revenir auprès des porteurs de l'OCEANE d'ici à la fin d'année afin d'en aménager les termes. La visibilité financière serait jusqu'à 2023, date à laquelle les résultats de la PBC devraient être publier, mais le groupe reste essentiellement dépendant de la restructuration de sa dette (nouvelle échéance ?).

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !