Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/11/2019 à 12h01 GeNeuro 0,00% 3,660€
  • GNRO - CH0308403085
  •   SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

GeNeuro : en pointe à la 3e conférence annuelle HERVs & Disease

GeNeuro : en pointe à la 3e conférence annuelle HERVs & Disease
GeNeuro : en pointe à la 3e conférence annuelle HERVs & Disease
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La société biopharmaceutique GeNeuro participera et parrainera à la 3e conférence annuelle HERVs & Disease, séminaire international sur les rétrovirus endogènes humains et les maladies associées, qui se tiendra les 5 et 6 novembre 2019, à Lyon en France.

Cette notoire conférence réunit des experts du monde entier pour partager les avancées sur les rétrovirus endogènes humains (HERV) et leur rôle au sein d'un large panel de maladies, dont la sclérose en plaques, la sclérose latérale amyotrophique, le psoriasis, le diabète de type 1 et les cancers. Les recherches scientifiques ont prouvé que l'origine des HERV provient de l'infection de cellules germinales par des rétrovirus ayant entraîné des insertions d'ADN rétroviral (appelés provirus), transmis au cours de l'évolution dans le génome de l'homme moderne. Compte tenu de l'enrichissement rapide des connaissances dans ce domaine, la conférence attire de plus en plus de participants. Après la 1re conférence qui s'est tenue en 2015 à Lyon en France et la deuxième en 2017 à Washington DC aux États-Unis, la 3e édition revient cette année à Lyon en réunissant 36 conférenciers venus de 10 pays d'Europe, d'Amérique du Nord et du Sud et du Moyen-Orient, ainsi que d'Australie.

La progression rapide des connaissances permet de mieux comprendre la diversité de la distribution génétique des familles de HERV, ainsi que les facteurs influençant leur expression. Les maladies du Système Nerveux Central (SNC), pour lesquelles les preuves du rôle pathogène de HERV spécifiques sont désormais extrêmement robustes, restent un domaine de recherche clé. Ainsi, il semble de plus en plus évident que la protéine d'enveloppe pathogène pHERV-W Env, codée par un membre de la famille HERV-W, joue un rôle majeur dans les mécanismes pathologiques de la SEP, ce qui est étayé par les résultats positifs de l'étude clinique de Phase 2 avec le produit candidat phare de GeNeuro, temelimab. Les études suggèrent que les HERV jouent aussi un rôle clé dans l'apparition et le développement de maladies telles que la sclérose latérale amyotrophique (SLA), certaines psychoses, les myopathies inflammatoires et probablement dans certains cancers.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités GeNeuro

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com