Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 16h00 Ramsay Générale de Sante -2,37% 16,450€
  • GDS - FR0000044471
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Générale de Santé : ralentissement du niveau d'activité constaté depuis quelques mois

Générale de Santé : ralentissement du niveau d'activité constaté depuis quelques mois
Logo Ramsay Générale de Sante

(Boursier.com) — Générale de Santé a réalisé 1,466 Milliard d'Euros de chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l'année, en croissance de 4,5% et de 4,8% en organique, niveau annonce comme "en léger retrait" par rapport aux attentes du groupe.

Au cours du troisième trimestre 2008, l'activité Soins et Services Hospitaliers en France affiche une progression organique de 5% qui se décompose d'un effet prix de +0,8% (principalement expliqué par la hausse des tarifs en Médecine-Chirurgie-Obstétrique du 1er mars 2008 pour 0,75%) et d'un effet volume/mix de +4,2%.

Générale de Santé constate un ralentissement du niveau d'activité depuis quelques mois, lequel est susceptible de se poursuivre d'ici à la fin de l'année et pourrait s'accentuer en fonction notamment de l'ampleur de l'impact de l'environnement économique.

Les effets de périmètre du troisième trimestre se compensent globalement avec, d'un côté, l'impact de la croissance externe du trimestre et l'intégration des cliniques de la Francilienne et de l'Orangerie dans la région est de Paris, du Centre Hospitalier Privé de la Loire à Saint-Etienne et des laboratoires Unilab à Lyon ; de l'autre, les cessions des cliniques de Vinci (septembre 2007) et de Spontini (septembre 2008) à Paris. L'évolution du chiffre d'affaires en Italie (soit -3,6% au 3ème trimestre) provient principalement de la cession de Poggio del Sole à Arezzo (fin avril 2008).

La marge d'excédent brut d'exploitation du groupe est stable à fin septembre 2008 à 11,4% par rapport aux neuf premiers mois de 2007 (11,5%), pour un montant de 167,4 ME. Le résultat opérationnel passe quant à lui de 66,8 ME à 135,5 ME, principalement grâce à la plus-value nette de 60 ME enregistrée à la suite de la cession à Icade des murs de quatre cliniques de la région parisienne, une base de comparaison favorable avec l'année 2007 où avaient été comptabilisés les coûts liés à l'opération d'OPAS annoncée le 8 mars 2007 pour un montant de plus de 8 ME, ainsi que l'indemnité de l'ordre de 6 ME payée dans le cadre du rachat des parts de la société civile immobilière Lyon Mermoz. Le résultat net passe ainsi de 31,8 ME à 74,7 ME du fait des éléments non récurrents dont a bénéficié le groupe en 2008.

Le niveau de dette financière nette IFRS atteint 947,3 ME à fin septembre 2008 (contre 1.001,3 ME fin décembre 2007). Cette diminution est principalement liée à l'encaissement de la plus-value brute (avant impôt) liée à la cession des murs de quatre cliniques.

©2008-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Ramsay Générale de Sante