Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 17h35 Ramsay Générale de Sante -0,82% 18,150€
  • GDS - FR0000044471
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Générale de Santé : ralentissement au 3ème trimestre, mais objectifs annuels confirmés

Générale de Santé : ralentissement au 3ème trimestre, mais objectifs annuels confirmés
Logo Ramsay Générale de Sante

(Boursier.com) — Generale de Sante dévoile un chiffre d'affaires trimestriel de 375,9 Millions d'Euros, en hausse de 17,8% en glissement annuel. En données organiques, la hausse ressort à 2,2%. Sur 9 mois, l'activité progresse de 22,8% à 1,291 Milliard d'Euros en données publiées, et de 5,1% en organique.

"Conformément à ce qui était anticipé, la croissance organique du 3ème trimestre est pleinement impactée par l'application des tarifs 2006 (-1% sur le pôle Médecine-Chirurgie-Obstétrique en France) effective dès le 15 mars", explique la société qui ajoute que la croissance organique moindre du trimestre (+2,2% vs +8,9% en T1 et +4,0% en T2) résulte du ralentissement de l'activité en France cet été, affecté notamment par le journée de mobilisation organisée le 19 septembre pour protester contre la décision du Gouvernement de procéder à une nouvelle baisse des tarifs en 2006.

Début septembre, le Gouvernement avait envisagé d'abaisser une seconde fois les tarifs en 2006, pour le secteur privé uniquement. La mobilisation de la profession a permis de limiter cette baisse à la fois dans le temps et dans son application. Ainsi, la diminution initialement prévue était de -3% dans tous les secteurs d'activité et sans limite de durée. Finalement, l'arrêté a fixé une baisse de -3,1%, sur la période du 1er octobre au 31 décembre 2006, pour les établissements privés MCO exclusivement (hors forfaits dialyse, obstétrique, réanimation et urgences, qui ont été exclus de cette mesure). L'impact mécanique pour le Groupe est estimé à 7 ME.

"L'activité au 3ème trimestre s'est avérée plus faible que prévue mais l'avance réalisée sur la première partie de l'année permet, à ce stade et malgré la baisse des tarifs au dernier trimestre, de confirmer l'objectif de croissance organique à +4% annoncé pour 2006", termine le spécialiste des cliniques.

©2006-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Ramsay Générale de Sante

Plus d'actualités