Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35 Ramsay Générale de Sante -4,11% 17,500€
  • GDS - FR0000044471
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Générale de Santé : nouvelle étape vers la constitution d'un réseau hospitalier européen

Générale de Santé : nouvelle étape vers la constitution d'un réseau hospitalier européen
Logo Ramsay Générale de Sante

(Boursier.com) — L 'action Generale de Sante fléchit de 2% environ ce jeudi matin sous les 26 Euros, en réaction au lancement de l'augmentation de capital de 300 Millions d'Euros qui était prévue dans le courant du premier semestre 2006 pour contribuer au financement de l'acquisition de 10 établissements du groupe Hexagone Hospitalisation (réalisée le 19 janvier 2006), et pour laquelle un crédit-relais de 450 ME avait été contracté.

Cette augmentation de capital se fait à un prix assez décoté de 20,5 Euros (inférieur de plus de 20% aux derniers cours) et va donc entraîner l'émission d'un nombre important de titres (14.635.584). Le capital devrait ainsi être augmenté de 37%.

L'opération se déroule par attribution pour chaque action détenue d'un Droit Préférentiel de Souscription (DPS) qui sera détaché lundi 10 avril. 8 DPS permettront de souscrire à 3 actions nouvelles au prix de 20,5 Euros du 10 au 24 avril 2006. Les DPS ne seront donc cotés que pendant deux semaines. Le résultat de l'augmentatioin de capital sera publié le 8 mai et le règlement-livraison et la cotation des actions nouvelles sont prévus le 10 mai. Les actions nouvelles ouvrent droit au dividende de 0,35 Euro qui sera versé au titre de l'exercice 2005.

Le Docteur Antonino Ligresti et Efibanca (premiers actionnaires de Générale de Santé) ont confirmé leur intention de souscrire à cette augmentation de capital à hauteur de leur quote-part respective (25% et 8%) par exercice de la totalité de leurs DPS.

Cette levée de fonds devrait permettre à Générale de Santé de ramener son endettement net entre 250 et 300 ME fin 2006, soit un gearing inférieur à 1, contre 588 ME au 31 décembre 2005 (gearing de 190%). Une situation financière qui permet au groupe de maintenir son programme de croissance externe ciblée de 2006 à 2010. Les cibles ne manquent pas puisque le groupe a identifié 20 à 30 établissements susceptibles de correspondre aux combinaisons recherchées.

Il pourrait s'agir de cliniques complémentaires au réseau du groupe dans les métropoles françaises, d'établissements générant des synergies de proximité avec le réseau existant ou de niches de spécialités (soin de suite, psychiatrie...). Pour définir cette stratégie, le Président du Directoire, Daniel Bour, parle de "croissance externe sur-mesure" et exclut des opérations hostiles. Au cours des 5 dernières années, Générale de Santé est passé du statut de leader français de l'hospitalisation privée française à celui de pilier du système hospitalier national avec une part de marché estimée à 10% à ce jour et une participation croissante aux missions de services public tels que les services d'urgences.

A l'horizon 2010, Générale de Santé compte franchir l'étape d'un groupe à dominante française vers un réseau européen. Pour cela, le groupe compte toujours se développer prioritairement en Italie et aussi en Espagne et en Grande-Bretagne.

©2006-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Ramsay Générale de Sante