Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35 Ramsay Générale de Sante -4,11% 17,500€
  • GDS - FR0000044471
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Générale de Santé : gros volumes...

Générale de Santé : gros volumes...
Logo Ramsay Générale de Sante

(Boursier.com) — Le titre Générale de Santé connaît une nouvelle accélération des volumes traités en bourse avec en particulier deux applications passées ce matin à 11h18 (35400 titres) et 12H32 (60000 titres). Au total 0,3% du capital a été traité depuis ce matin ce qui est beaucoup pour ce dossier d'ordinaire très calme. La valeur profite d'un regain d'intérêt de fonds anglo-saxons depuis le renforcement récent de Lansdowne Partners à hauteur de plus de 5% du capital du groupe. La grève dans le secteur public braque aussi les projecteurs sur le secteur privé qui a résolu ses problèmes de rémunération avec un peu d'avance l'année dernière, ce qui a d'ailleurs plombé les comptes du groupe en 2001 et pesé sur le titre depuis son lancement en bourse l'été dernier.

Par ailleurs, les investisseurs britanniques ont les yeux rivés sur le secteur en France alors que les premiers patients anglais ont été traités ce week-end dans une clinique du Nord de la France. Une première historique à l'initiative du gouvernement britannique qui autorise désormais les malades en attente d'opération à se faire traiter à l'étranger, le service de prise en charge public NHS couvrant le surcoût. Le système de santé britannique ne peut plus faire face à la demande des malades obligés d'attendre des mois voire des années pour se faire opérer faute d'infrastructures adéquates. La clinique "La Louvière" près de Lille qui a reçu les premiers patients britanniques a ainsi bénéficié d'une couverture médiatique sans précédent outre-Manche, la BBC ayant envoyé à elle seule 15 reporters sur place.

La qualité de l'accueil de l'établissement et la compétence du personnel ont été déclinés de long en large pendant tout le week-end sur toutes les chaînes de TV britanniques. Un publi-reportage qui pourrait faire tâche d'huile et profiter aux cliniques privées du nord de la France dans leur ensemble. Reste que contrairement à ce que pensent certains investisseurs britanniques, "La Louvière" n'appartient pas au groupe Générale de Santé. La confusion vient du fait que le groupe possède un centre de radiothérapie près de Lille appelé lui aussi "La Louvière". Rien à voir cependant avec la clinique du même nom qui a reçu patients et journalistes tout le week-end qui est un établissement indépendant.

Nous sommes ++ et avons fait entrer le titre dans notre portefeuille Boursier.com la semaine dernière.

©2002-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Ramsay Générale de Sante