Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/07/2020 à 22h15 General Electric +1,67% 6,690$
  • GE - US3696041033
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

General Electric : S&P envisage de baisser la note, la branche aviation inquiète

General Electric : S&P envisage de baisser la note, la branche aviation inquiète
General Electric : S&P envisage de baisser la note, la branche aviation inquiète
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'impact négatif de la crise du coronavirus a amené l'agence de notation financière Standard & Poor's à dégrader la perspective de la note de la dette de General Electric à "négative", contre "stable" précédemment...

La décision, annoncée jeudi, augmente le risque d'un abaissement de la note du conglomérat, actuellement de "BBB+", soit trois rangs au dessus de la catégorie spéculative ("junk bond").

S&P Global a justifié cette révision à la baisse de la perspective du groupe américain, en citant les incertitudes sur la capacité du groupe à atteindre ses objectifs de désendettement face à l'impact négatif de la pandémie de coronavirus sur sa branche aviation.

En cas de récession pire que prévue et de reprise lente des transports aériens liée à la prolongation des mesures de distanciation sociale, le retour dans le ciel du Boeing-737 MAX (cloué au sol depuis mars 2019 après deux accidents meurtriers) pourrait être reporté à 2021, ce qui entraînerait une nouvelle baisse de la production de moteurs pour cet appareil.

Rappelons que GE produit ses moteurs d'avions dans le cadre d'une entreprise commune à 50/50 avec le groupe français Safran, baptisée CFM International. Fin mars, General Electric a annoncé la suppression de 10% des effectifs de sa division aviation aux Etats-Unis, une mesure qui devrait lui permettre d'économiser entre 500 millions et 1 milliard de dollars cette année. Safran a fortement réduit sa production de moteurs, a abandonné ses objectifs financiers pour 2020 et a renoncé à verser un dividende pour préserver sa trésorerie.

En Bourse, le cours de l'action GE a plongé de 36% depuis le début de l'année à Wall Street, tandis que celui de Safran a reculé de 42% à la Bourse de Paris.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !