Cotation du 23/09/2021 à 17h35 Gecina +0,61% 123,550€

Gecina : reprise des transactions locatives dans les marchés de centralité et de rareté

Gecina : reprise des transactions locatives dans les marchés de centralité et de rareté
Gecina : reprise des transactions locatives dans les marchés de centralité et de rareté
Crédit photo © Gecina

(Boursier.com) — Gecina annonce que plus de 115.000 m(2) de bureaux ont été commercialisés, reloués ou renouvelés, soit plus du double des surfaces du 1er semestre 2020.
-Réversion réalisée de +5% (et +23% dans Paris QCA et 5/6/7) sur les baux signés au 1er semestre.
-Réversion potentielle positive de l'ordre de +14% dans Paris QCA, +10% dans le reste de Paris et +5% au total.

Le taux d'occupation se normalise progressivement...
Taux d'occupation normatif (intégrant les baux signés mais dont les dates d'effets restent à venir) est de 94,3% sur le bureau hors commerces (vs. 92,5% à fin juin) traduisant la normalisation des marchés de prédilection de Gecina.

La croissance des valeurs à périmètre constant est portée par une polarisation en faveur des zones centrales et le résidentiel avec une hausse des valeurs sur le bureau à Paris (+1,7% sur 6 mois), notamment dans le QCA (+2%), et le logement (+1,2%) et une stabilisation dans les zones tertiaires plus périphériques (-0,3% sur 6 mois).

L'ANR NTA ressort à 172,6 euros par action, en hausse de +1,5% sur 6 mois.

453 ME de cessions ont été réalisées ou sécurisées depuis le début de l'année (finalisation de la cession de l'immeuble "Portes d'Arcueil" le 20 juillet 2021).

Perspectives favorables de croissance et de création de valeur

Pipeline de développement, principalement sur le bureau parisien et dans le logement :
Forte progression du taux de pré-commercialisation des actifs livrés avant fin 2022 en 6 mois, atteignant 53% (vs. 37% fin 2020), et 58% en incluant une opération en cours de finalisation.
Relutif sur le RRN avec un potentiel locatif IFRS futur additionnel de l'ordre de 120 à 130 ME (pipeline engagé et contrôlé et certain) d'ici à 2026.
Relutif sur l'ANR avec un rendement à livraison de l'ordre de 5,1% pour un pipeline situé à 81% dans Paris intra-muros ou Neuilly-sur-Seine, là où l'offre reste structurellement contrainte.

Surperformance et résilience de la centralité

Le groupe souligne la surperformance locative et en capital des zones de rareté les plus centrales Centralité renforcée avec 453 ME de cessions sécurisées au cours du premier semestre, dont 406 ME d'immeubles tertiaires à 97% en dehors de Paris.

La stratégie résidentielle est performante et prépare le futur (plus de 1.000 nouveaux logements potentiels).
540 logements supplémentaires sont en cours de développement, dont 320 acquis au cours du 1er semestre pour 161 ME et 90 logements qui seront créés grâce à la transformation d'un immeuble de bureaux en logements.
Discussions en cours pour l'acquisition supplémentaire de près de 570 logements.

Des ambitions dévoilées et des engagements affirmés sur les thèmes RSE

CAN0P-2030 : accélération de la trajectoire bas carbone avec un objectif de neutralité carbone sur le patrimoine en exploitation attendu dès 2030, soit en avance de 20 ans par rapport à l'objectif initial.
Une dette obligataire maintenant intégralement composée de "Green Bonds" avec une approche globale et dynamique. Instauration d'une taxe carbone interne, ajout d'un critère de rémunération à long terme dépendant de la réduction de la facture énergétique du patrimoine.
Lancement des premiers sites clients devant optimiser la commercialisation et les coûts de gestion.
Lancement du site commerçant 'YouFirst Campus' visant à optimiser la performance commerciale sur le segment.
La digitalisation sera poursuivie sur les autres activités...

Des perspectives solides à court comme à plus long terme

Le RRN est toujours attendu en 2021 de l'ordre de 5,3 euros par action malgré les 453 ME de cessions réalisées ou sécurisées au premier semestre.
Les performances du Groupe sont au cours du premier semestre plus solides qu'anticipées en particulier sur l'opérationnel et plus spécifiquement en matière de commercialisations de bureaux, tant en termes de volume que de prix, mais également sur des aspects financiers avec la réduction du coût moyen de la dette et l 'extension de sa maturité. Ces réalisations renforcent la confiance de Gecina au regard de la performance attendue pour 2021.

En conséquence, alors même que le groupe a sécurisé ou finalisé près de 453 ME de cessions depuis le début de l'année, les solides réalisations opérationnelles et financières observées au cours du premier semestre et la bonne tenue des marchés de référence du groupe permettent de maintenir une anticipation du RRN par action de l'ordre de 5,3 euros, d'autant plus que la prévision initiale s'entendait hors effets des cessions ou acquisitions potentielles

Perspectives de croissance et de création de valeur

Normalisation progressive en cours des taux d'occupation, et normalisation attendue de l'indexation.
Potentiel de réversion toujours important qui continue de se matérialiser dans Paris 17 livraisons d'immeubles attendues entre 2021 et 2024, porteurs de croissance et de création de valeur.
Potentiel locatif additionnel IFRS de près de 120 à 130 ME sur le pipeline engagé et le pipeline contrôlé et certain.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !