Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2019 à 13h39 Gaussin -2,26% 0,173€
  • ALGAU - FR0010342329
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Gaussin grimpe, "évolution majeure" du modèle

Gaussin grimpe, "évolution majeure" du modèle
Gaussin grimpe, 'évolution majeure' du modèle
Crédit photo © Gaussin

(Boursier.com) — Gaussin prend 11,2% à 0,246 euro ce jeudi, dans un volume représentant près de 6% du tour de table. Il faut dire que le groupe a annoncé "une évolution majeure de son business model" avec l'accélération du développement des ventes de licences. Au cours du premier semestre 2019, l'attribution de licences et leur facturation représentera un montant de 11,276 millions d'euros, contre rien au 1er semestre 2018, relève le groupe. La forte progression de ces revenus conforte la stratégie d'attribution de licences mise en place par le groupe pour valoriser son savoir-faire technologique, notamment dans le domaine des véhicules autonomes. Il est à noter que les recettes de licences "n'ont quasiment pas de coûts afférents, et constituent donc pour l'essentiel une contribution directe au résultat d'exploitation".

La stratégie d'octroi de licences à l'international monte fortement en puissance. Ainsi, après un premier semestre 2018 sans revenus de licences, Gaussin avait enregistré ses premiers succès au second semestre 2018 avec un montant de revenus de 400 KE qui s'est accéléré au premier semestre 2019. Le produit total des ventes de licences sur les six premiers mois de 2019 s'établit à 11,276 ME, et est principalement lié au client ST Engineering avec PSA Port Singapore Authority et à la licence octroyée à Qatar Railways Company. A ce jour, le total des revenus de licence facturé est de 11,676 ME, un montant qui contribue quasiment à 100% au résultat d'exploitation "car il n'y a pratiquement aucun coût direct en face de ces licences".

Conformément aux normes comptables françaises, le groupe indique que les produits de la vente de licences n'apparaissent pas dans le chiffre d'affaires mais dans les autres produits de gestion courante.

A ces licences vont s'ajouter des royalties qui correspondent à un pourcentage du chiffre d'affaires réalisé par le licencié sur les livraisons de véhicules lorsqu'elles seront intervenues. Cela permettra au groupe d'avoir des résultats récurrents sans avoir à gérer les problèmes d'industrialisation à grande échelle (variation des matières premières, des devises...), ce qui améliorera selon Gaussin la visibilité et la rentabilité.

Le lancement de cette activité Licence est complémentaire à l'offre traditionnelle de vente de matériel de Gaussin. Cette stratégie "permettra à Gaussin de diffuser sa technologie beaucoup plus rapidement qu'il n'aurait pu le faire seul, en bénéficiant notamment de l'expérience industrielle de ses partenaires ainsi que de leur implantation et de leur légitimité locale", se réjouit le groupe. Ainsi, des exclusivités pourront être accordées par produit ou par zone géographique. De plus, l'activité licence permet à Gaussin d'éviter toutes les problématiques de financement du besoin en fonds de roulement, des achats et de la mise en production.

L'octroi de ces contrats de licence valide le savoir-faire et les brevets du groupe dans le domaine des véhicules autonomes appliqués à des véhicules utilitaires électriques, automatisés, lourds, robustes et fiables. Ce modèle confirme également l'intérêt que les principaux groupes industriels internationaux portent aux technologies développées par Gaussin pour ses nouvelles gammes de produits destinées aux secteurs portuaire, aéroportuaire, logistique, industriel et people mobility.

Ainsi, la cession d'une licence à ST Engineering pour la commercialisation des véhicules portuaires autonomes AGV a permis à ce grand groupe industriel de Singapour de remporter une première commande emblématique de 86 véhicules auprès de PSA Port of Singapour Authority en mars 2019.

La durée des contrats de licence est variable en fonction des différents contrats signés par la société. A titre d'exemple, le contrat de licence exclusive signé avec ST Engineering portant sur la commercialisation des AGV à Singapour est d'une durée de vingt ans pour tenir compte des volumes à venir estimés de 2.000 à 3.000 AGV incluant la période de maintenance.

Ce nouveau business model va permettre à la société de déployer son offre plus rapidement et ce d'autant plus que "des discussions sont actuellement en cours en vue de la concession de 8 nouvelles licences avec de grands groupes internationaux".

Gaussin est par ailleurs nominé par la Road Transport Authority (RTA), l'Autorité du transport routier de Dubaï, en tant que finaliste du Dubai World Challenge for Self-Driving Transport, concours mondial pour le transport autonome des personnes. La dernière phase du concours se déroulera au mois de septembre à Dubaï et le gagnant remportera le 15 octobre le droit exclusif d'opérer à Dubaï ainsi qu'un prix de 3 millions de dollars.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com