Cotation du 22/09/2021 à 22h15 GameStop +0,10% 190,140$
  • GME - US36467W1099
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

GameStop : une séance volatile, après des comptes en demi-teinte

GameStop : une séance volatile, après des comptes en demi-teinte
GameStop : une séance volatile, après des comptes en demi-teinte
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — GameStop , le "meme stock" le plus spéculatif de la cote américaine, a fini en légère hausse jeudi soir à Wall Street (+0,19% à 199,18$) après avoir plongé de plus 10% en séance, suite à une publication de résultats en demi-teinte.

Le groupe texan de distribution de jeux vidéo et de matériel technologique a publié mercredi soir après la clôture des ventes en forte hausse, mais ses pertes continuent de dépasser les attentes des analystes. Au 2e trimestre fiscal achevé fin juillet, la perte nette atteignait ainsi encore 61,6 millions de dollars, en nette réduction tout de même par rapport à la perte de 111,3 M$ subie un an plus tôt. Au premier trimestre fiscal achevé fin avril, le groupe avait enregistré une perte de 66,8 millions.

La perte nette ajustée par action ressort à 76 cents alors que les attentes étaient logées à -67 cents. Le chiffre d'affaires du groupe a en revanche surpris à la hausse, bondissant de plus de 25% pour atteindre 1,18 Md$, contre 1,12 Md$ prévu par le consensus du cabinet FactSet.

GameStop a précisé avoir signé un bail pour un nouveau centre logistique à Reno dans le Nevada, ainsi qu'un bail pour un nouveau centre de services client à Pembroke Pines, en Floride.

Le titre GameStop a déchaîné les passions en début d'année, devenant la valeur la plus recherchée par les petits porteurs actifs sur les réseaux sociaux, qui ont contré les fonds vendeurs à découvert et propulsé le titre de plus de 950% depuis le début de l'année. Après un sommet historique à 350$ en janvier, le titre a beaucoup fluctué, tombant sous 150$ début août avant de retrouver les 200$ fin août.

Doté d'une nouvelle direction depuis le début de l'été, GameStop a levé près de 1,7 milliard de dollars cette année, et a mis en oeuvre une nouvelle stratégie davantage tournée vers les ventes en ligne qu'en magasins, un modèle en perte de vitesse. Sous la houlette de Ryan Cohen, fondateur du site d'e-commerce Chewy (produits pour animaux domestiques), qui s'est invité au capital avant d'être nommé en juin président du conseil d'administration, le distributeur de jeux vidéo a recruté deux anciens dirigeants d'Amazon, Matt Furlong, comme directeur général et Mike Recupero comme directeur financier.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !