Cotation du 18/10/2021 à 22h15 GameStop +1,49% 186,020$
  • GME - US36467W1099
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

GameStop plonge de 34% suite à des comptes décevants

GameStop plonge de 34% suite à des comptes décevants
GameStop plonge de 34% suite à des comptes décevants
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — GameStop a publié mardi soir ses premiers résultats trimestriels depuis que le titre a été catapulté par une vague spéculative soulevée par les petits porteurs présents sur WallStreetBets, forum du réseau social Reddit. La chaîne américaine de magasins de jeux vidéo a fait un peu moins bien que prévu par les analystes au 4e trimestre fiscal, tant en termes de bénéfices que de ventes.

A Wall Street, le titre a fait du yo-yo après cette publication. Il a d'abord bondi de 8% dans les cotations post-séance mardi soir, avant de se retourner et de plonger... Il a finalement abandonné 33,8% à 120,34$ mercredi en clôture. Il faut dire qu'après avoir été été multiplié par près de 10 depuis le début de l'année, le titre avait atteint une valorisation difficile à justifier par les fondamentaux du groupe. Le dossier a été dégradé de "neutre" à "vendre" par le courtier Wedbush mercredi, avec un objectif de cours de... 29$. Quant à Bank of America, la banque a confirmé sa recommandation de "sous-performance" avec un objectif de... 10$. Les deux brokers jugent le cours actuel déconnecté des réalités, malgré le récent changement de stratégie de la direction.

34% des ventes réalisées en ligne au 4e trimestre

Mardi soir, GameStop a assuré qu'il était en ordre de marche en vue de sa transformation en une entreprise de vente en ligne. A magasins comparables, les ventes ont augmenté de 6,5% sur un an, et les ventes en ligne ont explosé de 175% sur le 4e trimestre (représentant 34% des ventes totales) et de 191% sur l'ensemble de l'exercice 2020-2021.

Pour son 4e trimestre fiscal, achevé le 30 janvier, GameStop a publié un bénéfice net de 80,5 millions de dollars, soit 1,19$ par action contre 32 cents un an plus tôt. En données ajustées des éléments non-récurrents, le bénéfice atteint 90,7 M$, et le bpa s'inscrit à 1,34$ contre 1,27$ un an plus tôt. Les analystes sondés par le cabinet FactSet tablaient sur un bpa ajusté de 1,35$.

Les ventes ont chuté à 2,12 milliards de dollars contre 2,19 Mds$ en 2020, toujours affectées par la fermeture de certains magasins liée à la crise sanitaire. Le consensus tablait sur des ventes de 2,21 Mds$.

GameStop a précisé avoir renforcé son bilan et afficher une trésorerie de 365 M$ à la fin de l'exercice.

Une nouvelle COO venue d'Amazon

Cette publication intervient alors que le groupe est en train de remanier sa direction et sa stratégie, sous l'impulsion de l'actionnaire activiste Ryan Cohen (co-fondateur et ancien PDG de Chewy, détaillant en ligne d'aliments pour animaux de compagnie) qui pilote un comité de planification stratégique en vue d'accélérer la transformation numérique de GameStop.

Mardi soir, la compagnie a annoncé le recrutement de Jenna Owens comme COO (Chief Operating Officer) qui prendra ses fonctions dès le 29 mars, et a notamment fait carrière chez Amazon, Google et Honeywell.

Au sein de la direction, le directeur financier Jim Bell est sur le départ, de même que le directeur client (CCO) et vice-président exécutif Frank Hamlin, qui va quitter la compagnie au 31 mars. En février, GameStop a en outre nommé pour la première fois un directeur des technologies (CTO), Matt Francis.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !