»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/09/2018 à 15h29 Futuren (ex-Theolia) +0,88% 1,140€
  • FTRN - FR0011284991
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Futuren : forte croissance du résultat opérationnel à 5 ME au S1

Futuren : forte croissance du résultat opérationnel à 5 ME au S1
Futuren : forte croissance du résultat opérationnel à 5 ME au S1
Crédit photo © Futuren

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires consolidé de Futuren atteint 33,8 millions d'euros pour le premier semestre 2018, en augmentation de +7% par rapport au premier semestre 2017 retraité.
L'activité "Vente d'électricité" enregistre un chiffre d'affaires de 29,2 millions d'euros au premier semestre 2018, en croissance de +10% par rapport à la base comparable du premier semestre 2017 retraité. L'activité a en particulier bénéficié de conditions de vent plus favorables en France au premier semestre 2018 qu'au premier semestre 2017, ainsi que de la mise en service du parc éolien de Courant-Nachamps (21 MW en Charente-Maritime) en mai 2018.

L'activité "Vente d'électricité" est adossée à des contrats de rachat de l'électricité produite à tarifs garantis sur 15 à 20 ans en fonction des pays. Cette activité sécurisée représente 86% du chiffre d'affaires consolidé au premier semestre 2018.

L'activité "Développement et gestion de parcs" enregistre un chiffre d'affaires de 2,1 millions d'euros au premier semestre 2018, en retrait par rapport au premier semestre 2017 retraité, notamment en raison de l'arrêt de quelques contrats de gestion pour compte de tiers en Allemagne.
Le chiffre d'affaires enregistré par Ecoval 30, dans le secteur "Autres activités", atteint 2,4 millions d'euros au premier semestre 2018, en hausse de 2 % par rapport au premier semestre 2017 retraité.

EBITDA

Suivant la même tendance que le chiffre d'affaires, l'EBITDA consolidé de FUTUREN atteint 18,8 millions d'euros pour le premier semestre 2018, en augmentation de +6% par rapport au premier semestre 2017 retraité.
En ligne avec l'évolution du chiffre d'affaires, l'EBITDA de l'activité "Vente d'électricité" s'établit à 21,1 millions d'euros au premier semestre 2018, en croissance de + 12 % par rapport au premier semestre 2017 retraité. La marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires de l'activité s'élève à 72% au premier semestre 2018, contre 71% au premier semestre 2017 retraité.

L'EBITDA de l'activité "Développement et gestion de parcs" est en recul au premier semestre 2018. L'activité avait bénéficié, au premier semestre 2017 retraité, d'impacts positifs non-récurrents, notamment liés à l'annulation d'une dette fournisseur litigieuse.
L'EBITDA du secteur "Autres activités" atteint 0,4 million d'euros au premier semestre 2018, en ligne avec le premier semestre 2017.
Au total, la marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires consolidé atteint 56% au premier semestre 2018.

Résultat opérationnel

Le résultat opérationnel de FUTUREN enregistre une forte croissance et atteint 5 millions d'euros au premier semestre 2018, contre 2,9 millions d'euros au premier semestre 2017 retraité. Il est rappelé que le premier semestre 2017 avait été impacté par une charge non-récurrente de 3,6 millions d'euros liée à la préparation des opérations sur le capital initiées par FUTUREN.
Les dotations aux amortissements, associées, dans leur grande majorité, aux parcs éoliens détenus et contrôlés par le Groupe, sont en légère augmentation sur le premier semestre 2018, du fait de la mise en service d'un parc éolien de 21 MW en mai 2018.
Au premier semestre 2018, FUTUREN a comptabilisé une perte de valeur de 1,1 million d'euros, pour ramener l'actif net de sa filiale Ecoval 30 à sa juste valeur et déprécié une créance ancienne à hauteur de 0,9 million d'euros.

Résultat financier

Le résultat financier de FUTUREN est en amélioration significative et représente une charge nette de 1,7 million d'euros pour le premier semestre 2018, comparée à une charge nette de 3,8 millions d'euros pour le premier semestre 2017 retraité.
La conversion de la quasi-totalité des OCEANEs en circulation au cours des mois de juillet et août 2017 a rendu négligeable la charge d'intérêts liée aux OCEANEs au premier semestre 2018.
La charge d'intérêts nette liée aux parcs éoliens est en légère augmentation sur le semestre, essentiellement liée au parc éolien mis en service en mai 2018.
Le poste "Autres" a notamment bénéficié, au premier semestre 2018, de l'impact positif de la cession des titres d'une filiale non consolidée pour 1,0 million d'euros.
Le résultat net de l'ensemble consolidé pour le premier semestre 2018 est un bénéfice de 1,4 million d'euros, comparé à une perte de 3,1 millions d'euros enregistrée au premier semestre 2017 retraité.

Endettement et trésorerie

L'endettement financier net du Groupe s'élève à 116,0 millions d'euros au 30 juin 2018, en hausse de 11,5 millions d'euros au cours du premier semestre 2018. Cette augmentation reflète essentiellement les nouvelles avances accordées par l'actionnaire majoritaire pour financer le développement du Groupe.

Les financements bancaires liés aux parcs et projets détenus et contrôlés par FUTUREN sont en baisse de 6,9 millions d'euros sur le semestre, les remboursements d'échéances normales des prêts ayant été supérieurs aux nouveaux tirages effectués. Il est rappelé que ces financements sont sans recours ou avec recours limité contre la société-mère. Chaque société de projet qui détient un parc contracte directement le financement et assure les remboursements des échéances grâce aux flux dégagés par l'exploitation du parc.

Au cours du premier semestre 2018, l'actionnaire majoritaire a accordé 17,1 millions d'euros d'avances de trésorerie au Groupe, essentiellement pour financer les constructions en cours de parcs éoliens.

La trésorerie de FUTUREN est en baisse de 1,8 million d'euros sur le semestre. Les activités opérationnelles ont dégagé un flux net positif de 15,7 millions d'euros. Les souscriptions et apports de financements nets des remboursements ont permis de dégager 9,9 millions d'euros supplémentaires. Une cession a également permis d'encaisser 1,0 million d'euros. En contrepartie, le Groupe a poursuivi ses investissements à un rythme très soutenu en consacrant 25,5 millions d'euros à l'avancement de ses projets et payé des intérêts à hauteur de 2,8 millions d'euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com