»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/11/2018 à 16h13 Societe Generale +1,28% 32,740€
  • GLE - FR0000130809
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

France / Eco : les banques vont devoir baisser fortement leurs commissions sur les opérations avec cartes bancaires

France / Eco : les banques vont devoir baisser fortement leurs commissions sur les opérations avec cartes bancaires

L'Autorité de la Concurrence, après négociation avec le Groupement des Cartes Bancaires (GIE CB), fort de plus de 130 établissements, a rendu...

Logo Societe Generale

(Boursier.com) — L'Autorité de la Concurrence, après négociation avec le Groupement des Cartes Bancaires (GIE CB), fort de plus de 130 établissements, a rendu obligatoires les engagements qui avaient été annoncés par ce groupement, qui permettront de "faire baisser de manière substantielle" la plupart des commissions interbancaires liées aux transactions par carte, qui demeuraient inchangées depuis plus de 20 ans.

Cette décision se fait l'écho de la sanction de près de 385 Millions d'Euros infligée à 11 banques en septembre, reconnues coupables d'avoir perçu des commissions non-justifiées lors du passage à la dématérialisation des chèques. L'Autorité s'était à l'époque autosaisie de l'affaire. Concernant les cartes bancaires, ce sont la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution et le Conseil du Commerce de France qui ont interpelé le régulateur. Le chèque représente 22,3% des moyens de paiement en volume en France, les cartes 35%.

Concrètement, les engagements du GIE CB se traduiront pas des baisses de 20 à 50% sur les principales commissions de cartes. Les commissions interbancaires de paiement et de retrait, les plus importantes en valeur, voient leur montant respectif baisser sensiblement de -36% et de -20%, souligne l'Autorité. La baisse de la première commission, dite CIP, devrait réduire de 1,5 à 1 Milliard d'Euros son produit annuel. Celle de la seconde, ou CIR, ramènera de 450 à 350 ME son produit, ce qui devrait avoir un effet direct sur les consommateurs car elle est actuellement "fréquemment répercutée aux porteurs par la majorité des banques". Les mesures prendront effet le 1er octobre prochain.

"La baisse substantielle de la commission sur les paiements placera la France au 5ème rang des pays européens ayant les niveaux les plus bas pour les commissions d'interchange. Elle devrait enclencher une diminution des frais que les banques appliquent à leur tour à leurs clients, commerçants comme particuliers porteurs de cartes bancaires", estime Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la Concurrence.

L'Autorité de la concurrence s'intéressera dans les prochains mois aux commissions interbancaires fixées par d'autres systèmes de paiement par cartes (comme Mastercard ou Visa) et à celles en vigueur pour les autres moyens de paiement (notamment les prélèvements).

©2011-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Societe Generale

Partenaires de Boursier.com