»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/03/2019 à 17h35 Foncière Paris Nord (ex-ADT SIIC) -3,23% 0,030€
  • FPN - FR0011277391
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Foncière Paris Nord : l'ANR s'établit à 133 kE

Foncière Paris Nord : l'ANR s'établit à 133 kE
Foncière Paris Nord : l'ANR s'établit à 133 kE
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2017 s'est élevé pour Foncière Paris Nord à 284 kE (loyers 117 kE et charges refacturables 167 kE) contre 710 kE au 1er semestre 2016 (loyers 258 kE et charges refacturables 452 kE). Les revenus nets négatifs sont la conséquence des décisions antérieures du Groupe de ne plus renouveler les baux existants dans le cadre de la transformation du Centre des Affaires suivant le nouveau PLU. Un des immeubles est totalement mis à nu (Le Bonaparte) et le second (Le Continental) a été totalement vidé de ses locataires et les plateaux intérieurs déstructurés sur le 1er semestre 2017. Le dernier immeuble (L'Ampère) est le seul accueillant encore des locataires dont les baux, essentiellement précaires, se terminent principalement en 2017.

Au 30 juin 2017, le patrimoine du Groupe Foncière Paris Nord est composé de 3 immeubles et de l'ancien Restaurant Inter-Entreprises situés au Centre d'Affaires Paris-Nord au Blanc Mesnil. La valeur du patrimoine s'élève à 18,2 ME, prenant en compte 0,34 ME de dotation nette aux amortissements et provisions.

Au 30 juin 2017, l'Actif Net Réévalué consolidé est de 133 kE, y compris les ORABSA comptabilisées en fonds propres pour un montant de 9,593 ME.

Perspectives

Le principe de cession ayant été autorisé par l'Assemblée générale du 20 juillet 2017, le Groupe finalise la transformation du Centre des Affaires avec le non-renouvellement des baux. Il reste une quinzaine de locataires à la date d'arrêté des comptes semestriels. De nouveaux départs auront lieux d'ici fin 2017.

Les accords signés, d'une part, avec les banques pour repousser dans un premier temps à fin décembre 2017 le remboursement de la dette bancaire de 6 ME et, d'autre part, avec les services fiscaux sur le paiement étalé des dettes de taxes foncières et de bureaux exigibles de 2,4 MEUR sur 2 ans, permettent au Groupe de se consacrer à la recherche de la meilleure valorisation du site dans le cadre du nouveau PLU.

Le Conseil d'Administration se rapprochera de ses banques au cours du 4e trimestre 2017 pour voir les possibilités de report des échéances de fin décembre 2017.

Projet de redéveloppement du site

Le Conseil d'Administration précise à nouveau que les perspectives très favorables offertes par le nouveau PLU doivent faire face à la lourdeur de la procédure administrative d'approbation du nouveau projet d'aménagement du site qui ne permet pas à Foncière Paris Nord d'avoir une vision précise du calendrier de décisions prises par la Mairie et par le préfet qui valide ce projet.

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com