Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/04/2021 à 09h00 Focus Home Interactive -0,43% 69,000€
  • ALFOC - FR0012419307
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Focus Home Interactive : mise au point

Focus Home Interactive : mise au point
Focus Home Interactive : mise au point
Crédit photo © Benoît Tessier / Reuters

(Boursier.com) — Focus Home Interactive recule de 4,5% ce vendredi à 55 euros, alors que le chiffre d'affaires du groupe est ressorti en croissance de 30% à 103,6 ME au premier semestre 2020/21. Les ventes digitales ont continué de progresser et représentent 91% du chiffre d'affaires au premier semestre 2020/21, soit une progression de 7 points par rapport au semestre clos le 30 septembre 2019.
Le résultat opérationnel a grimpé de son côté de 36% au cours du premier semestre 2020/21, s'élevant à 18,2 ME, contre 13,5 ME pour le premier semestre de l'exercice précédent. La marge d'exploitation est passée de 17% à 18% sur la même période. La réduction des frais de marketing et de commercialisation, du fait d'un plus faible nombre de sorties de nouveaux jeux par rapport au même semestre de l'exercice précédent, a permis de compenser la hausse des frais généraux et administratifs sur le semestre découlant de la structuration du groupe pour porter sa croissance future.
Le résultat net semestriel s'élève à 8,9 ME contre 9,2 ME.

Au troisième trimestre de l'année fiscale 2020/21, Focus Home Interactive publie un chiffre d'affaires de 37,8 ME, ce qui porte le total des revenus pour les 9 premiers mois de l'année à 141,4 ME, soit une croissance de 19% par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Focus Home Interactive révise à la hausse ses prévisions de chiffre d'affaires pour la fin de l'année fiscale 2020/21 avec 150-160 ME contre 130-150 ME auparavant à périmètre constant.
Focus Home Interactive confirme ainsi ses prévisions de chiffre d'affaires pour la fin de l'exercice 2021/22 à 150-200 ME à périmètre constant... Portzamparc parle d'une "publication solide, mais les attentes étaient probablement élevées au regard du parcours récent du titre... La valorisation et les incertitudes (calendrier de jeux, M&A) nous amènent à rester à 'Conserver'" conclut l'analyste.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !