Cotation du 22/10/2021 à 17h39 Focus Home Interactive -0,94% 42,000€

Focus Home Interactive grimpe après les annonces

Focus Home Interactive grimpe après les annonces
Focus Home Interactive grimpe après les annonces
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Focus Home Interactive grimpe de 1,9% à 46,90 euros après avoir signé un contrat portant sur l'acquisition de 77,5% du capital de Dotemu, un leader mondial du retrogaming basé à Paris. Dotemu est à la fois un développeur et un éditeur de jeux, connu pour avoir sorti plus de cinquante jeux rétros sur console, PC et téléphone mobile. Composé d'une équipe d'une trentaine de personnes, Dotemu est dirigé par son Président, Cyrille Imbert.

Focus Home Interactive a signé ce contrat pour 38,5 millions d'euros lors de la réalisation de l'opération. Un paiement additionnel de 15 ME payable en fonction d'éléments de chiffre d'affaires à fin décembre 2022 est prévu suivi d'un éventuel second complément de prix conditionné à des indicateurs de performances (EBIT) sur les deux prochains exercices.

Cyrille Imbert sera nommé au poste de Directeur général de la division de Publishing Indépendant, prochainement créée au sein du Groupe Focus Home Interactive. Il restera Président et actionnaire de Dotemu à hauteur de 22,5% du capital. Il bénéficiera également d'options de liquidité à moyen et long terme sur le solde du capital avec une partie des paiements en titres Focus Home Interactive et un engagement de conservation d'au moins deux années. En outre, Cyrille Imbert, intégrera le Comité Exécutif du Groupe Focus Home Interactive.
L'opération sera entièrement financée avec la trésorerie disponible de Focus Home Interactive.

Dotemu est une société en forte croissance avec une excellente profitabilité. La société a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 14,6 millions d'euros pour un Ebitda de 5,9 millions d'euros et un Ebit de 4,8 ME et bénéficie d'un très ambitieux plan de croissance pour les années à venir.

"Cette opération représente une sortie de cash non négligeable, mais sera relutive sur les marges (marge EBIT supérieure de deux fois celle de Focus) et permet au groupe de se positionner sur un courant porteur du secteur" commente Portzamparc qui profite de cette acquisition intéressante et du nouveau repli récent pour redevenir plus positifs sur le titre. "Nous relevons notre recommandation de 'Conserver' à 'Renforcer' avec un objectif pour le moment inchangé à 52,7 euros" conclut l'analyste.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !