Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 16/07/2020 à 17h35 Fnac Darty +2,33% 37,700€
  • FNAC - FR0011476928
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Fnac Darty résiste mieux que prévu, le titre bondit

Fnac Darty résiste mieux que prévu, le titre bondit
Fnac Darty résiste mieux que prévu, le titre bondit
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Fnac Darty s'adjuge 4,6% à 36,3 euros dans les premiers échanges à Paris, alors que l'impact de la crise du Covid-19 sur l'activité et les résultats du groupe sera moins fort que craint par le marché. Le groupe estime que la crise a provoqué une perte de chiffre d'affaires d'environ 400 ME, ce qui devrait se traduire par un résultat opérationnel courant semestriel en retrait de -100 à -120 ME par rapport au 1er semestre 2019, où il s'établissait à 46 ME hors activités aux Pays Bas et hors Nature & Découvertes.

Le chiffre d'affaires de mai a atteint 487 ME, en hausse de +0,5% en données publiées et en légère baisse de -1,3% en données comparables, en dépit de la fermeture totale du parc magasins jusqu'au 11 mai et tiré par la bonne performance des magasins après la réouverture et la poursuite d'un niveau de ventes e-commerce élevé sur l'ensemble du mois. A partir du 11 mai, la croissance du chiffre d'affaires à magasins constants a accéléré à +10%.

Lors de la conférence analystes suivant cette annonce, Enrique Martinez a souligné que la tendance des affaires en juin est similaire à la période post-lockdown de mai. Selon le PDG du distributeur, il y a moins de personnes dans les magasins, mais le taux de conversion est plus élevé et la valeur à la caisse a augmenté. Le dirigeant, qui a précisé que la société négocie des réductions de loyer avec ses propriétaires, a également affirmé être très prudent dans la recherche de cibles potentielles en termes de fusions et acquisitions : "nous sommes à l'affût, mais nous sommes prudents, comme il se doit".

Midcap Partners attendait cette bonne nouvelle mais il ne la pensait pas aussi favorable. La dynamique devrait se poursuivre en juin même s'il est encore trop tôt pour anticiper le niveau d'activité sur le 2nd semestre. Le courtier est à l''achat' avec un objectif de 46 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !