Cotation du 23/07/2021 à 17h35 Casino Guichard Perrachon +0,38% 24,070€

Fitch passe la dette de Casino en catégorie spéculative

Fitch passe la dette de Casino en catégorie spéculative
Fitch passe la dette de Casino en catégorie spéculative
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La dette de Casino a glissé en catégorie spéculative hier soir chez Fitch Ratings. L'agence a abaissé sa notation de "BBB-" à "BB+", les deux crans qui marquent la frontière entre catégorie d'investissement et catégorie spéculative. Un pas que Standard & Poor's avait déjà sauté en mars 2016, avec une décision identique. Cette décision, explique Fitch Ratings, est la conséquence d'une croissance moins robuste que prévu dans le coeur de métier du distributeur, la France, en 2016. Elle repose également sur des hypothèses d'amélioration de la performance opérationnelle et de la génération de cash-flow moins ambitieuses que prévu en 2017 et en 2018. Le bureau d'études pense toujours que la rentabilité va se redresser, mais l'embellie prendra plus de temps que prévu. Cela aura pour conséquence principale d'allonger le calendrier de désendettement. En revanche, la perspective d'évolution de la notation est "stable", ce qui reflète la confiance de l'agence quant aux mesures prises par Casino pour améliorer sa rentabilité, conserver une certaine flexibilité financière et maintenir une politique conservatrice.

On ne prête pas qu'aux riches

La notation crédit d'une entreprise (notation "corporate") est un code allant de "AAA" (ou "triple A", excellente santé financière) à "D" (en situation de cessation de paiement) en passant par 19 à 21 autres niveaux selon les agences. Cette échelle est celle de Standard & Poor's, l'agence la plus connue, mais aussi celle de Fitch Ratings. Les notations sont séparées en deux grandes catégories. D'un côté celles allant de "AAA" à "BBB-" ("AAA", "AA+", "AA", "AA-", "A+", "A", "A-", "BBB+", "BBB", "BBB-"), dites "catégorie d'investissement" ou "investment grade" pour les anglo-saxons, qui regroupent les acteurs économiques allant d'une excellente fiabilité à ceux de bonne qualité. Sous ce seuil, soit à partir de la catégorie "BB+", la dette de la société entre en catégorie dite "spéculative", et ses emprunts sont dits "obligations pourries" ou "junk bonds" pour les anglo-saxons, c'est-à-dire qu'ils sont plus risqués, et de plus en plus au fur et à mesure que l'on descend dans la hiérarchie (de "BB+" à "D"). La notation conditionne notamment les taux d'emprunt de l'entreprise concernée : meilleure est la note, plus sûr est l'émetteur, plus son taux d'emprunt est bas. Elle représente également une vision synthétique du niveau de risque que présente une société.

©2017-2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Casino Guichard Perrachon

Plus d'actualités