Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35 Figeac Aéro -0,55% 2,710€

Figeac Aéro : chiffre d'affaires trimestriel réduit de 55%

Figeac Aéro : chiffre d'affaires trimestriel réduit de 55%
Logo Figeac Aéro

(Boursier.com) — Touché de plein fouet par les effets de la crise Covid-19 sur le marché aéronautique, Figeac Aéro a enregistré au premier trimestre de son exercice 2020-2021 un chiffre d'affaires de 50,2 ME, en retrait de 55% par rapport à la même période de l'exercice précédent. La division Aérostructures, déjà affectée par l'arrêt de production du programme du Boeing 737 Max, affiche une forte contraction de son activité (-60%). Le chiffre d'affaires des autres activités s'inscrit en baisse de 23%.

Les discussions avec l'ensemble des partenaires sociaux, notamment à Figeac, se poursuivent en vue de conclure un plan d'ajustement des effectifs pour une mise en oeuvre à partir de janvier 2021. D'autres mesures sont également à l'étude en France et à l'international.

L'ensemble des mesures entreprises dans le cadre de la mise en oeuvre du plan d'optimisation opérationnel devraient permettre une réduction des coûts fixes et structurels de l'ordre de 30 ME, dont Figeac Aéro assure que le quasi plein effet sera déjà visible sur l'exercice 2021-2022. Ce plan devrait générer des charges non courantes estimées entre 20 et 23 ME, qui seront principalement provisionnées sur l'exercice en cours (clos le 31/03/2021).

Figeac Aéro a obtenu auprès de Bpifrance un prêt Atout d'un montant de 15 ME qui vient compléter les Prêts Garantis par l'État d'un montant total de 80 ME obtenu auprès des partenaires bancaires historiques du Groupe. Ces financements permettent de sécuriser l'avenir du Groupe. Par ailleurs, Figeac Aéro annonce être en discussion avancée avec ses partenaires bancaires dans le cadre d'un assouplissement de ses covenants financiers pour l'exercice en clôture à mars 2021. Ces discussions devraient se conclure dans les prochaines semaines avant la clôture du premier semestre 2020-2021.

Figeac Aéro estime ne pas être en mesure de formuler d'objectifs financiers pour l'exercice 2020-2021 qui devrait être impacté par la baisse brutale d'activité et les charges non courantes de restructuration.

Le groupe a quand même remporté un contrat " program life " d'une valeur de 250 MUSD, aux cadences actuelles, relatif à la production de pièces élémentaires et sous-ensembles pour les programmes A320, A321 et B787. Ce nouveau client a sélectionné Figeac Aéro pour la production de pièces mécaniques en aluminium et titane de petites, moyennes et grandes dimensions, ainsi que des sous-ensembles, grâce notamment à la stratégie gagnante déployée au travers de son empreinte mondiale. Une pleine contribution au chiffre d'affaires est programmée dès 2022 soit 17 MUSD, après une phase de montée en puissance. Figeac annonce également le gain d'un contrat de près de 50 MUSD de type LTA (Long Term Agreement) avec un motoriste majeur. Le groupe produira dans son Usine du Futur en France des pièces moteurs complexes du programme A350 sur la base d'un savoir-faire développé avec d'autres motoristes. Après une phase de montée en puissance, ce contrat apportera une pleine contribution au chiffre d'affaires dès 2022, soit 5 MUSD.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !