Cotation du 13/05/2022 à 16h30 Financiere et Immobilière de l'Etang de Berre et de la Méditerranée +0,60% 8,400€
  • BERR - FR0000062341
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

FIEBM a reçu de nouvelles offres

FIEBM a reçu de nouvelles offres
FIEBM a reçu de nouvelles offres
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Financière et Immobilière de l'Etang de Berre rappelle qu'en date du 15 février 2022, la société a signé deux promesses de vente portant sur le fonds de commerce 'Camping Lou Souleï' et le foncier correspondant (l'Actif), pour un montant total de 17 millions d'euros. Ces promesses expirent le 19 juillet et engagent de manière définitive la société sous réserve de la seule levée des conditions suspensives et de la levée de son option d'achat par le cessionnaire.

Le conseil d'administration a décidé de convoquer les actionnaires en Assemblée générale ordinaire le 13 mai 2022, afin de délibérer notamment sur l'autorisation de céder l'actif.

En date du 14 avril, la FIEBM a reçu une offre d'achat, non sollicitée, de la part d'un autre opérateur proposant d'acquérir "l'ensemble du foncier, du fonds de commerce, les droits au bail ainsi que tous les actifs corporels et incorporels" au prix global et forfaitaire de 20,40 ME ; soit un montant de 16,8 ME concernant le foncier et un montant de 3,60 ME concernant le fonds de commerce et toutes ses composantes. "Bien que l'offre ne le précise pas, nous comprenons que l'offre vise le foncier et le fonds de commerce du camping exploité par la société et non tous les actifs de la société", indique FIEBM concernant cette offre.

FIEBM a par ailleurs reçu dans l'intervalle d'autres marques d'intérêts non encore documentées ou chiffrées à ce stade, concernant l'acquisition du camping. Sur demande de Julien Alvarez, actionnaire minoritaire de la société, l'approbation du projet de cession au titre de l'offre a été ajoutée à l'ordre du jour de l'Assemblée générale prévue le 13 mai 2022, sous réserve de rejet de la première résolution visant à approuver la cession aux bénéficiaires des promesses.

L'actionnaire contrôlant la société souhaite en tout état de cause approuver en Assemblée générale l'autorisation de la cession de l'Actif faisant l'objet de la promesse. "Nous rappelons que, dans l'hypothèse où la cession de l'Actif serait réalisée, celle-ci constituerait la cession du principal des actifs de la société et obligerait l'actionnaire contrôlant la société à mettre en oeuvre une offre publique de retrait", dit FIEBM qui ajoute : "Les conditions financières de cette offre publique seront arrêtées ultérieurement et tiendront compte des cessions d'actifs qui seront alors intervenues".

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Financiere et Immobilière de l'Etang de Berre et de la Méditerranée

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités