»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 Faurecia -0,44% 48,010€

Faurecia : en mode pause

Faurecia : en mode pause
Faurecia : en mode pause
Crédit photo © Faurecia

(Boursier.com) — Faurecia consolide sur les 44 euros ce lundi, en léger repli de 0,3%, alors que le groupe a annoncé le succès de son offre d'achat sur Clarion, lancée le 30 janvier 2019.
Les actionnaires de Clarion ont apporté 95,28% de leurs actions à l'offre de Faurecia. Conformément à l'accord signé le 26 octobre 2018, Hitachi y a apporté l'ensemble de ses actions, soit 63,8 % du capital de Clarion. Le règlement-livraison de l'offre interviendra le 7 mars 2019. Faurecia lancera ensuite une procédure de retrait obligatoire pour acquérir toutes les actions restantes de Clarion.
Grâce à cette acquisition stratégique et complémentaire en termes d'offre technologique, de présence géographique et de portefeuille clients, Faurecia se positionnera comme un acteur majeur de l'intégration de systèmes électroniques pour le cockpit.

Le 1er avril, Faurecia inaugurera sa nouvelle activité (Business Group) basée au Japon, "Faurecia Clarion Electronics", qui regroupera Clarion, Parrot Faurecia Automotive et Coagent Electronics. Cette activité emploiera près de 9.200 personnes, dont plus de 1.650 ingénieurs software, et générera un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros d'ici 2022...

Cours ajustés

Côté brokers, Jefferies a réitéré son avis à l'achat sur le dossier Faurecia en ajustant son cours cible en hausse de 42 à 50 euros. Suite à la publication de ses résultats annuels records, Invest Securities avait aussi répété son conseil 'achat' tout en ajustant sa cible à 56 euros.
Les résultats 2018 ont été jugés rassurants, le groupe ayant dépassé ses guidances relevées au premier semestre 2018. Les attentes du consensus de place ont été battues alors que la dégradation du marché automobile au second semestre alimentait les craintes boursières... Les guidances 2019 montrent la capacité du groupe à préserver une rentabilité d'exploitation d'au moins 7% avec un CA en croissance organique faible (+0,5% à +2,5% lfl), ajoute le courtier.

MainFirst a pour sa part rehaussé de 'sous-performer' à 'neutre' sa recommandation en portant son objectif de 42 à 46 euros et la SocGen a maintenu sa recommandation 'acheter' en ajustant sa cible de 60 à 58 euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com