»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 23h20 Facebook +0,11% 181,060$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Facebook se lance les puces d'intelligence artificielle

Facebook se lance les puces d'intelligence artificielle
Facebook se lance les puces d'intelligence artificielle
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Facebook poursuit ses investissements massifs dans l'intelligence artificielle (IA). Le réseau social fondé par Mark Zuckerberg cherche ainsi désormais à développer ses propres puces dotées d'une intelligence artificielle (IA), a indiqué Yann LeCun, responsable de la recherche en IA chez Facebook, dans un entretien publié lundi par le 'Financial Times'.

Deux autres géants américains du web, Amazon et Google (Alphabet) cherchent eux aussi à contrôler leurs outils d'intelligence artificielle en se dotant de leurs propres puces. De son côté, Facebook espère travailler avec un certain nombre de spécialistes de puces sur de nouvelles conceptions (il a récemment annoncé un projet avec Intel), mais le groupe développe également ses propres puces "Asic" (application-specific integrated circuit) personnalisées pour ses programmes d'IA, a expliqué Yann LeCun.

"Facebook est connu pour construire son propre matériel quand il le faut, par exemple ses propres Asic. Nous ne nous épargnerons aucun effort dans ce sens", a-t-il ajouté, confirmant les ambitions du groupe en matière de puces.

L'IA installé à tous les étages du réseau Facebook

Facebook a déjà largement recours à l'IA pour gérer son réseau social, notamment pour prioriser les contenus en fonction des centres d'intérêts des utilisateurs, leur historique de consultation, leur graphe social et relationnel. Depuis les scandales de manipulation affectant les réseaux sociaux (notamment les soupçons visant la Russie dans le cadre de la campagne électorale américaine de 2016), l'IA est aussi sollicitée pour détecter les connexions non-autorisées ou les faux comptes.

Le groupe souhaite également faire de l'IA un outil plus pratique pour contrôler son réseau social, par exemple surveiller la vidéo en temps réel et aider l'ensemble de ses modérateurs humains à décider du contenu à autoriser sur le réseau.

Sans oublier le projet favori de Mark Zuckerberg, la création d'un assistant numérique doté de suffisamment de "bon sens" pour converser avec une personne sur n'importe quel sujet, ce qui serait une avancée significative par rapport aux dispositifs à commande vocale actuels, a indiqué M. LeCun.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com