»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/03/2019 à 18h14 Facebook -0,39% 165,430$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Facebook plombé par une nouvelle affaire de données privées !

Facebook plombé par une nouvelle affaire de données privées !
Facebook plombé par une nouvelle affaire de données privées !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La cote de confiance de Facebook s'est encore détériorée après les dernières révélations sur son utilisation douteuse des données personnelles de ses utilisateurs. L'action Facebook a abandonné 7,25% mercredi, terminant à 133,24$, après des révélations du 'New York Times'.

Le quotidien américain a affirmé que le premier réseau social mondial, qui revendique 2,2 milliards d'utilisateurs, a autorisé pendant des années environ 150 sociétés, dont "des dizaines de compagnies de la Silicon Valley", à accéder à des données personnelles de ses utilisateurs, sans le consentement de ces derniers.

Des données fournies notamment à Netflix, Amazon et Microsoft

Parmi ces nombreux accords secrets, les messages privés des utilisateurs auraient été transmis par Facebook à Netflix, le spécialiste de la vidéo en streaming, et à Spotify, le fournisseur de musique en streaming.

De nombreuses compagnies technologiques, dont Microsoft et Amazon, ont eu accès aux données de centaines millions de personnes chaque mois, notamment leurs adresses email et leurs numéros de téléphones. Par ailleurs, Yahoo (racheté en 2017 par Verizon) a pu consulter les flux postés par les "amis" des utilisateurs jusqu'à l'été 2018, bien que Facebook ait officiellement indiqué avoir cessé ces pratiques depuis plusieurs années... En outre, les noms des "amis" des utilisateurs ont été transmis à Bing (le moteur de recherche de Microsoft) sans leur accord.

Selon le quotidien américain, les données d'utilisateurs fournies dans le cadre de ces accords sont bien plus détaillées que celles qui ont été fournies à Cambridge Analytica, le premier scandale ayant pointé Facebook du doigt pour défaillance de protection des données personnelles, en mars dernier.

L'action Facebook dégringole de 25% depuis le début 2018

Facebook est au centre de nombreuses autres polémiques liées à la publication de contenus inappropriés, et de fausses informations, ainsi que d'avoir joué un rôle de manipulation politique par des intérêts russes, lors de la dernière campagne électorale présidentielle aux Etats-Unis.

L'accumulation de ces affaires a lourdement pesé cette année sur le cours de Bourse de Facebook. Mercredi, le titre a abandonné 7,5%, après les nouvelles révélations du 'NYT', ce qui a porté son recul à près de 25% depuis le 1er janvier dernier. Par comparaison, l'indice Nasdaq Composite riche en valeurs technologiques, a reculé de 3,8% depuis le début 2018, tandis que le titre d'Amazon a gagné 28% et celui de Netflix a bondi de 39%, malgré la récente correction du secteur "techno" à Wall Street.

Interrogé par le 'New York Times', Steve Satterfield, directeur en charge de ces questions de données personnelles chez Facebook, a assuré qu'aucun des accord passés par le groupe n'avait violé la réglementation de la Commission fédérale du commerce, qui interdit toute utilisation des données personnelles sans l'accord des internautes.

Des données lucratives pour Facebook, bien que non monnayées

Le 'NYT', qui s'est basé sur sa propre enquête, ainsi que sur des témoignages d'une cinquantaine d'anciens employés de Facebook, a précisé que les données d'utilisateurs n'ont pas à proprement parler été vendues par Facebook. Mark Zuckerberg, le fondateur et patron de Facebook, a affirmé lors d'une audition devant le Congrès américain en avril dernier que son groupe n'avait jamais vendu de données personnelles de ses utilisateurs.

Toutefois, le 'New York Times' souligne que ces nombreux accords ont aidé Facebook à accroître le nombre de ses utilisateurs, et à attirer de nouveaux contrats publicitaires. Des accords de ce type ont été conclus à partir de 2010, et certains d'entre eux étaient encore en cours cette année, selon le 'NYT'.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com