Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 20/01/2021 à 20h45 Facebook +3,28% 269,673$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Facebook (-6,3%) : bond des bénéfices, mais...

Facebook (-6,3%) : bond des bénéfices, mais...
Facebook (-6,3%) : bond des bénéfices, mais...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'action Facebook a chuté vendredi de 6,3% pour revenir à 263,11$ à Wall Street, au lendemain d'une publication trimestrielle assez mitigée. Si le réseau social a dépassé les attentes des analystes au troisième trimestre, il a mis en garde contre une année 2021 plus difficile que prévu, compte tenu d'un certain niveau d'incertitudes, citant les tendances imprévisibles des dépenses en ligne pendant la pandémie, les défis réglementaires et les changements imminents en matière de protection de la vie privée prévus par Apple.

Dave Wehner, directeur financier de Facebook, a déclaré lors d'une conférence téléphonique que les dépenses augmenteraient au quatrième trimestre en raison des coûts de retour au travail, de l'augmentation des effectifs, des investissements dans les produits et des frais juridiques plus élevés. Il a souligné que l'entreprise s'attendait à une baisse des marges en conséquence, sans donner d'indications précises sur les revenus, même si Facebook prévoit un taux de croissance de ses recettes publicitaires supérieur à celui du troisième trimestre en raison de la demande pendant la période des fêtes.

Sur les trois mois clos fin septembre, la firme de Menlo Park a vu ses recettes bondir de 22% à 21,47 milliards de dollars contre 19,8 Mds$ de consensus. Le bénéfice net a augmenté de 29% à 7,85 milliards de dollars, soit 2,71$ par action, contre un bpa de 1,91$ attendu par les analystes.

Par ailleurs, si le nombre d'utilisateurs actifs par mois a atteint 2,74 milliards au cours du trimestre, dépassant les prévisions du marché, la société californienne a enregistré un déclin inhabituel du nombre d'utilisateurs aux États-Unis et au Canada, ses marchés publicitaires les plus lucratifs.

Malgré le boycott de centaines de sociétés en juillet, qui demandaient au plus grand réseau social du monde d'assumer une plus grande responsabilité dans la modération des discours de haine et de la désinformation électorale à l'approche de l'élection du 3 novembre, Facebook est donc parvenu à délivrer de solides résultats trimestriels.

Par ailleurs, si la visibilité apparaît assez limitée à court terme, la société a indiqué que ses dépenses totales en 2021 seront comprises entre 68 et 73 milliards de dollars, alors qu'elle embauche davantage et investit dans le développement de nouveaux produits. Un réel signe de confiance dans l'avenir malgré tout.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Facebook

Plus d'actualités