Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 19/01/2021 à 22h15 ExxonMobil +1,98% 48,840$
  • XOM - US30231G1022
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

ExxonMobil : des dépréciations d'actifs historiques pour l'ancienne gloire de Wall Street

ExxonMobil : des dépréciations d'actifs historiques pour l'ancienne gloire de Wall Street
ExxonMobil : des dépréciations d'actifs historiques pour l'ancienne gloire de Wall Street
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — ExxonMobil , qui reste sur trois trimestres consécutifs dans le rouge, va enregistrer une dépréciation historique sur ses actifs de gaz naturel en Amérique du Nord et du Sud et va réduire ses investissements à un plus bas de 15 ans au cours des prochaines années. Une décision qui vise à protéger le paiement annuel de 15 milliards de dollars aux actionnaires, même si de nombreux analystes jugent insoutenable un tel versement en l'absence de prix de l'énergie plus élevés.

Ebranlé par la forte baisse de la demande et la chute des prix de l'or noir en lien avec la pandémie de COVID-19, mais aussi par une série d'investissements surpayés, le géant pétrolier américain va enregistrer une charge exceptionnelle de 17 à 20 milliards de dollars sur sas actifs gaziers au quatrième trimestre. Dans le haut de fourchette, Bloomberg note que cela représenterait la plus importante dépréciation dans l'industrie depuis la marée noire de BP dans le Golfe du Mexique en 2010.

Exxon paye notamment la décision de l'ancien PDG Rex Tillerson, qui a accepté il y a dix ans de débourser 35 Mds$ pour racheter XTO Energy plutôt que de développer la production de schiste en interne. Il est vrai qu'à l'époque, les perspectives des prix du gaz en Amérique du Nord étaient brillantes car la demande augmentait plus vite que l'offre. Victime de son succès, la fracturation hydraulique a libéré une telle quantité de gaz qu'elle a submergé la demande et les infrastructures nécessaires pour la traiter, ce qui a entraîné une longue période de dépression des prix.

2020 restera comme une année noire pour Exxon. Outre ces dépréciations historiques, l'ancienne star de Wall Street a été éjecté du Dow Jones Industrial Average après avoir vu sa valeur tomber au plus bas depuis 18 ans. Les salariés n'auront pas été épargnés puisque le groupe texan a annoncé le mois dernier qu'il allait supprimer 14.000 emplois, soit environ 15% de ses effectifs mondiaux, d'ici la fin 2021.

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !