Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/11/2020 à 22h15 ExxonMobil -2,79% 40,810$
  • XOM - US30231G1022
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Exxon Mobil : démarrage d'une méga installation de gaz naturel liquéfié au Qatar

Exxon Mobil : démarrage d'une méga installation de gaz naturel liquéfié au Qatar

(Boursier.com) — Qatar Petroleum et Exxon Mobil ont annoncé l'achèvement et le démarrage du train 5 de Qatargas 2, l'un des plus grands sites de production de gaz naturel liquéfié (GNL) en exploitation du monde.

Cela fait suite au démarrage du train 4 de Qatargas 2 au deuxième trimestre 2009. Chaque train est conçu avec la capacité de produire 7,8 millions de tonnes par an, environ 50 % de plus que tout autre site mondial de liquéfaction actuellement en exploitation en dehors du Qatar.

"Le démarrage du train 5 de Qatargas 2 représente un autre jalon technologique dans notre effort pour accroître les ressources mondiales en gaz naturel brûlant sans résidus", a confié Neil Duffin, président d'ExxonMobil Development Company. "Les avancées technologiques dont Qatar Petroleum et ExxonMobil sont les pionniers nous ont permis de réaliser de nouvelles économies d'échelle pour le développement du GNL utilisant le gaz naturel du champ Nord du Qatar. Nous félicitons les nombreuses personnes dont les efforts au cours des quelques dernières années ont rendu possible le démarrage des plus grands trains de GNL du monde".

Qatargas 2 relie l'infrastructure de production, liquéfaction, expédition et regazéification de gaz naturel pour former une seule initiative totalement intégrée de développement et d'approvisionnement en GNL. Outre les trains 4 et 5, la co-entreprise Qatargas 2 regroupe une flotte de transporteurs Q-Max et Q-Flex de classe internationale et le terminal de South Hook à Milford Haven, au Pays de Galles, récemment mis en service.

"Lorsqu'elles sont combinées, ces percées technologiques permettent d'obtenir une production et un transport plus rentables du gaz naturel et elles nous permettront de mieux approvisionner les marchés du monde entier en gaz naturel", a expliqué Neil Duffin.

©2009-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !