Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/10/2020 à 17h35 Exel Industries -1,05% 37,600€
  • EXE - FR0004527638
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Exel Industries : chiffre d'affaires du 4ème trimestre en retrait de 19,7%

Exel Industries : chiffre d'affaires du 4ème trimestre en retrait de 19,7%
Exel Industries : chiffre d'affaires du 4ème trimestre en retrait de 19,7%
Crédit photo © Exel Industries

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires du 4ème trimestre de l'exercice 2018-2019 du groupe Exel Industries est en retrait de -19,7% du fait principalement de l'activité Arrachage de Betteraves et de la comparaison à un 4ème trimestre 2017-2018 exceptionnellement haut en Arrosage de jardin et en Pulvérisation Industrielle.

Sur l'exercice 2018-2019, le chiffre d'affaires s'établit à 776,7 ME en décroissance de -7,4% par rapport à l'exercice précédent. L'effet positif des taux de change est annulé par l'impact de la norme IFRS15.

-Application de la norme IFRS 15

Le Groupe applique la norme IFRS 15 "Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients" depuis le 1er octobre 2018. L'impact sur la comptabilisation du chiffre d'affaires provient essentiellement de la prise en compte, en déduction du chiffre d'affaires, des droits de retours de marchandises de l'activité arrachage de betteraves et pulvérisation agricole. Sur l'exercice, cet effet est de -3,2 ME (dont -0,5 ME sur le 4ème trimestre).

La première application de la norme est traitée selon la méthode rétrospective simplifiée : les capitaux propres d'ouverture de l'exercice courant sont ajustés de l'impact cumulé. La diminution des réserves (incluant les impôts différés) qui en résulte est de 2,4 ME.

M. Guerric Ballu, Directeur Général du Groupe EXEL Industries, commente : "Comme anticipé, nous terminons l'année avec un chiffre d'affaires de 776,7 ME, en décroissance de -7,4% par rapport à l'année dernière. Les deux tiers de cette décroissance sont dus à l'activité Arrachage de Betteraves.
L'industrie sucrière traverse une crise majeure. Suite à la fin des quotas sucriers en Europe et à l'augmentation de production en Inde, Thaïlande et Chine, le cours du sucre s'est effondré pour atteindre son plus bas niveau depuis près de onze ans. Plusieurs sucreries ont fermé en Europe et les surfaces cultivées ont été réduites. Conformément à nos précédentes communications, nous avons ajusté nos capacités de production et réduit notre effectif de 100 personnes (permanents, temporaires et intérimaires) principalement en Allemagne. Nous nous préparons à faire face un contexte toujours difficile en 2019-2020 qui pourrait durer 2 ans avec de nouvelles fermetures de sucreries.
La performance de la Pulvérisation et Arrosage du Jardin est très dépendante des conditions météorologiques. Dans un contexte moins favorable que l'année dernière, Hozelock a continué à gagner des parts de marché et faire croître ses produits innovants. Notre ambition pour la marque Hozelock est de gagner des parts de marché importantes en Europe continentale tout en maintenant notre fort leadership sur le marché britannique
En Pulvérisation Industrielle, notre stratégie de développement des ventes de produits standard et de partenariat avec des intégrateurs pour les projets a continué à porter ses fruits, notamment aux USA qui ont réalisé une très bonne année. Les leviers de croissance sur le prochain exercice seront l'innovation, le lancement de la nouvelle gamme de pompes et de pistolets et le développement de notre circuit de distribution.
Les ventes de Pulvérisateurs Agricoles sont contrastées selon les zones géographiques. Elles sont en baisse en Europe, et pour répondre aux attentes du grand public et des agriculteurs en matière d'utilisation des produits phytopharmaceutiques, nous agissons sur l'effet conjugué de notre réorganisation et de notre capacité à innover dans les technologies de pointe.
Nous avons annoncé en juillet dernier le lancement d'un plan de réorganisation rendu nécessaire pour réduire nos coûts et nos foyers de perte, renforcer notre capacité d'innovation, organiser notre expertise et la mettre au service des agriculteurs et améliorer la force de nos marques. Sur les sites industriels concernés, des mesures ont été négociées avec les partenaires sociaux. Il reste la formalisation des accords et la validation par les autorités administratives.
Depuis le début de notre histoire, nous sommes leader de l'innovation en matière de pulvérisation et sommes pionniers dans l'utilisation de nouvelles technologies. Aujourd'hui encore nous investissons sur les technologies de pointes telles que l'agriculture de précision, l'électronique, la pulvérisation confinée et l'intelligence artificielle pour la détection des plantes à traiter...
Et prochainement, nous allons proposer au marché des solutions qui répondront aux attentes des agriculteurs pour la transition agro-écologique"

Prochains rendez-vous :
- Le 19 décembre 2019 avant Bourse : résultats annuels 2018-2019;
- Le 23 janvier 2020 après Bourse : chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019-2020.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !