Cotation du 26/01/2022 à 17h35 Europlasma -2,06% 0,104€
  • ALEUP - FR0013514114
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Europlasma confirme un objectif d'Ebitda positif en 2022

Europlasma confirme un objectif d'Ebitda positif en 2022
Europlasma confirme un objectif d'Ebitda positif en 2022
Crédit photo © Inertam

(Boursier.com) — Le 1er semestre de l'exercice 2021 d'Europlasma s'est déroulé dans un contexte de poursuite de relance industrielle et commerciale engagée à l'été 2020. L'activité du traitement de déchets dangereux (Inertam) est encore convalescente compte tenu de deux arrêts certes programmés, nécessaire à la maintenance et à l'optimisation de la ligne de production. La préparation de combustibles solides de récupération (CSR) a enregistré ses premiers revenus avec une cadence de production de démarrage qui devrait s'accentuer dans les prochains mois compte tenu des derniers investissements réalisés. D'autres activités notamment le développement de nouvelles solutions de traitement de déchets dangereux demeurent dans un processus de pré-commercialisation mobilisant d'importants investissements.

Le chiffre d'affaires atteint ainsi 3,01 millions d'euros au 1er semestre 2021, grâce à la reprise de la production du traitement des déchets dangereux et au démarrage de l'activité de décarbonation.

L'Ebitda ressort à -6,2 ME, en baisse de 1 ME. Le résultat financier ressort à -4,1 ME (-5,3 ME au 1er semestre 2020), intégralement lié aux charges des opérations de financement nécessaires au développement d'Europlasma. Ces charges purement comptables sont sans impact sur la trésorerie.

Le résultat net ressort ainsi quasiment stable à -11,1 ME (-10,9 ME au 30 juin 2020).

Baisse de 51% de l'endettement financier net

Au cours de ce semestre, Europlasma a levé 12 ME, de montant nominal, par le biais de son programme de financement par OCABSA visant à poursuivre le redressement du Groupe. Ainsi, au 30 juin 2021, la dette financière nette décroît fortement (-51%) à 1,7 ME (3,5 ME au 31 décembre 2020).

Europlasma rappelle la mise en plac,e au cours du 1er semestre 2021, d'un nouveau programme de financement par OCABSA destiné à financer la seconde phase de son plan de développement. Ce programme permet à Europlasma de poursuivre les investissements nécessaires pour répondre à une demande en constante augmentation sur ses principaux domaines d'expertise, notamment la montée en puissance du recours aux technologies plasma dans le traitement définitif des polluants, tout en préservant ses équilibres bilanciels.

Les fonds propres se reconstituent rapidement passant de -16,5 ME au 31 décembre 2020 à -7,9 ME au 30 juin 2021.

Perspectives

Au cours des prochains mois conformément à la feuille de route, Europlasma va poursuivre l'exécution de la seconde phase de son plan de développement dans un schéma strict de rationalisation des coûts et de création de valeur avec des moyens d'investissements capitalistiques dans des infrastructures le cas échant.

En France, le Groupe poursuit son développement. Il souhaiterait, en parallèle, concrétiser les opportunités commerciales existantes à l'international, notamment en Chine. Le traitement de cendres volantes et de déchets d'aluminium est une priorité nationale. Un premier four pilote est en phase de test afin de valider à l'échelle industrielle les analyses faites en laboratoires. A cet égard, une LOI a été signée pour la fourniture en 2023 de la première unité de traitement des déchets d'aluminium par torche à plasma à très grande échelle. De même, Europlasma devrait finaliser son offre commerciale relative aux cendres volantes en Chine avant la fin de cette année.

Malgré la Covid, l'arrêt de l'usine de gazéification, le Groupe conserve l'objectif d'un Ebitda positif dès 2022.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Europlasma

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités