Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/11/2020 à 17h11 Euro Ressources -1,88% 3,140€
  • EUR - FR0000054678
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Euro Ressources : relative stabilité des bénéfices sur 9 mois

Euro Ressources : relative stabilité des bénéfices sur 9 mois
Euro Ressources : relative stabilité des bénéfices sur 9 mois

(Boursier.com) — Selon les IFRS, Euro Ressources a fait état d'un bénéfice net de 11,2 millions d'euros (0,179 euro par action) pour la période de 9 mois close le 30 septembre 2020, contre 11,7 ME (0,187 euro par action) pour la période de 9 mois close le 30 septembre 2019.

Sur la période, EURO a enregistré des produits de 16,2 ME, soit une baisse par rapport aux produits de -18,1 ME enregistrés au cours de la même période en 2019. Ces produits provenaient essentiellement de la redevance de la mine Rosebel pour 16,2 ME (18,2 ME pour la période de 9 mois close le 30 septembre 2019). La baisse des produits s'explique principalement par la diminution de la production d'or à 136.655 onces durant les 9 premiers mois de 2020 comparativement à 205.255 onces à la même période de 2019 (6,2 ME). Elle est attribuable à un débit plus faible et à une diminution du minerai extrait résultant de l'arrêt de travail temporaire en juillet 2020. Elle a été en partie compensée par un cours moyen de l'or plus élevé de 1.691 dollars américains l'once durant les 9 premiers mois de 2020 (1.353 dollars américains l'once durant les 9 premiers mois de 2019 ; 4,2 ME), ainsi que par l'incidence de la dépréciation de l'euro -0,1 ME. Il n'y a pas eu d'autre redevance versée par des tiers en Guyane française durant les 9 premiers mois clos le 30 septembre 2020 (9 premiers mois de 2019 : -0,1 ME, en raison de la reprise d'une créance de redevance précédemment surestimée).

Situation financière

Les charges d'exploitation se sont élevées à 0,48 ME au titre de la période de 9 mois close le 30 septembre 2020, par rapport à 0,42 ME au titre de la même période de 2019. Cette hausse s'explique principalement par l'augmentation des charges administratives en 2020.

Les dotations aux amortissements se sont élevées à 0,24 ME pour les 9 mois clos le 30 septembre 2020 (0,36 ME pour la même période de 2019). Cette baisse s'explique principalement par une diminution de la production d'or à la mine Rosebel. Les produits des placements se sont élevés à 0,24 ME (0,58 ME pour les 9 mois de 2019). Ce recul s'explique principalement par la baisse des taux d'intérêt sur les soldes bancaires en 2020. Euro Ressources a comptabilisé des pertes de change de 0,15 ME durant les 9 premiers mois de 2020 (+0,06 ME pour la même période de 2019), principalement en raison de la réévaluation des dividendes à distribuer, des comptes bancaires et de la charge d'impôt sur le résultat. Euro a comptabilisé une charge d'impôt sur le résultat de 4,4 ME (6,3 ME au cours de la même période de 2019). Cette baisse, qui tient principalement à l'incidence fiscale de la baisse du résultat et aux écarts de conversion, a été partiellement compensée par l'incidence fiscale de la variation de la juste valeur des titres négociables.

Perspectives

La production de la mine Rosebel devrait s'établir entre 160.000 onces et 180.000 onces en 2020. La fourchette des prévisions de production pour 2020 a été maintenue par rapport au deuxième trimestre de 2020.

Il est prévu que la redevance Rosebel apporte à la société des produits compris entre environ 18,8 ME et 21,3 ME (22,2 M$ américains et 25,2 M$) en 2020. Ces produits avant impôt sont basés sur un cours de l'or établi à 1.750$ l'once et sur un taux de change de 1,18$ pour 1 euro. L'incidence des fluctuations du cours moyen de l'or sur le chiffre d'affaires annuel d'EURO, sur la base d'une production estimée de 170.000 onces, se chiffrerait à environ 1,7 M$ pour chaque variation de 100$ américains l'once. L'incidence d'une fluctuation de 5 % du taux de change moyen sur les produits annuels avoisinerait 1 ME.

Par suite de la recrudescence des cas de COVID-19 dans la région, un certain nombre d'employés à la mine d'or de Rosebel au Suriname a reçu un diagnostic de la COVID-19. De concert avec les autorités de la santé surinamaises, Rosebel a mis en oeuvre toutes les mesures préventives requises, y compris la désinfection des lieux de repos et de travail. Des protocoles stricts ont permis d'isoler et de tester immédiatement le personnel présentant des symptômes de type grippal. Les cas positifs ont été gérés par les autorités de la santé et isolés dans des centres de quarantaine gouvernementaux à Paramaribo. A la fin du 3e trimestre de 2020, 98% du personnel atteint s'était rétabli.

Pendant que les protocoles de santé et de sécurité se rapportant à la COVID-19 ont été intégrés aux activités de la mine d'or de Rosebel, les effectifs ont été augmentés, et l'exploitation devrait atteindre sa capacité normale au 1er trimestre 2021.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !