»
»
»
Consultation
Cotation du 14/12/2017 à 17h35 Euler Hermes Group -0,08% 121,55€
  • ELE - FR0004254035
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Euler Hermes  : la tendance baissière de l'environnement des sinistres se confirme

Euler Hermes  : la tendance baissière de l'environnement des sinistres se confirme
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Euler Hermes présentait à fin septembre un chiffre d'affaires de 1,929 milliard d'euros, stable par rapport aux données publiées l'année dernière. Les primes acquises augmentent de 0,6% alors que les prestations de services diminuent de 1,5%. Le ratio de sinistres net s'établit à 51,8% à fin septembre, en amélioration de 0,9 point comparativement à 2016.

D'après le groupe, la fréquence des sinistres en Europe reste faible et les ratios de sinistres dans la plupart des pays émergents s'améliorent. Le résultat opérationnel courant atteint 312,3 millions d'euros sur 9 mois, en hausse de 6,3% par rapport à l'année dernière.

Euler Hermes annonce que de nouvelles initiatives d'optimisation des coûts sont en cours. L'accent est mis sur la centralisation des activités de back office (projet Alchemy en Europe du Nord) et des procédures comptables (One-Finance) dans un centre de services partagés déjà existant. Les coûts de restructurations liés à ces deux projets ont été comptabilisés à fin septembre 2017 pour un total de 15 millions d'euros. Après prise en compte des éléments non courants, le résultat opérationnel ressort à 295,5 millions d'euros, à comparer à 291,5 millions d'euros sur la même période l'année dernière. A fin septembre, le résultat net s'élève à 228,1 millions d'euros, en légère hausse de 0,9%.

"La tendance baissière de l'environnement des sinistres se confirme trimestre après trimestre, et ce dans toutes les régions. En conséquence, le ratio combiné net devrait rester inférieur à 80% à la fin de l'année", précise le groupe.

Au sujet de l'invalidation du principe de la contribution de 3% sur les dividendes distribués, (ce qui impliquerait un remboursement par le fisc des montants indûment perçus), Euler Hermes estime que l'impact, qui devrait être comptabilisé sur le quatrième trimestre, conduirait à une hausse du résultat net annuel 2017 d'au moins 5%.

Euler Hermes anticipe ensuite une reprise de l'activité traditionnelle d'assurance-crédit et un développement soutenu de ses nouvelles lignes de produits dans les mois à venir, qui devraient permettre d'accroître le chiffre d'affaires en 2018.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Euler Hermes : la tendance baissière de l'environnement des sinistres se confirme

Partenaires de Boursier.com