Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h35 EssilorLuxottica +0,41% 109,300€

EssilorLuxottica recule avec les poursuites judiciaires contre GrandVision

EssilorLuxottica recule avec les poursuites judiciaires contre GrandVision
EssilorLuxottica recule avec les poursuites judiciaires contre GrandVision
Crédit photo © EssilorLuxottica

(Boursier.com) — Le torchon brûle déjà entre EssilorLuxottica et GrandVision. Le numéro un mondial de l'optique, qui a annoncé en juillet 2019 un projet de rachat du groupe néerlandais pour un montant pouvant atteindre 7,2 milliards d'euros, poursuit ce dernier en justice pour obtenir des informations afin d'appréhender la façon dont le groupe batave a géré son activité pendant la crise du COVID-19 et "d'évaluer l'étendue des manquements de GrandVision à ses obligations en vertu du Contrat de Soutien. Malgré plusieurs demandes en ce sens, GrandVision n'a pas apporté ces éléments d'information de façon volontaire, ce qui ne laisse à EssilorLuxottica d'autre option que celle d'engager des poursuites judiciaires".

Réagissant à cette annonce, GrandVision a indiqué être "en profond désaccord avec les demandes d'EssilorLuxottica et a toute confiance dans le fait que ces demandes seront rejetées par le tribunal". Malgré cette attaque, GrandVision a précisé qu'il "continue de soutenir EssilorLuxottica avec l'objectif commun d'obtenir l'approbation réglementaire pour la clôture de la transaction dans un délai de 12 à 24 mois à compter de la date d'annonce du 31 juillet 2019".

Dans un marché baissier, EssilorLuxottica cède 0,8% à 117,2 euros en ce début de semaine à Paris. Prenant acte de ces annonces, Bryan Garnier dégrade la valeur à 'neutre' avec une 'fair value' réduite de 136 à 110 euros. Le broker cite la détérioration de la visibilité sur l'opération au cours des prochains mois, en plus de risques antitrust et d'intégration plus élevés à la lumière du récent flux d'informations...

Selon la Deutsche Bank, la procédure judiciaire semble motivée par le désir d'EssilorLuxottica de maintenir une proposition de création de valeur solide dans les conditions les plus difficiles de l'opération, mais la vision stratégique de la transaction n'a pas changé. EssilorLuxottica n'est actuellement pas en mesure d'offrir le bon niveau de concessions à l'UE car elle n'a pas une visibilité totale sur l'état des affaires de GrandVision, affirme le broker. L'accès à ces informations devrait aider le groupe à formuler la bonne proposition au régulateur dans l'intérêt de ses actionnaires et d'une transaction réussie.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !