»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/06/2019 à 15h50 EssilorLuxottica +0,23% 106,650€

EssilorLuxottica : Delfin demande un arbitrage international contre Essilor

EssilorLuxottica : Delfin demande un arbitrage international contre Essilor
EssilorLuxottica : Delfin demande un arbitrage international contre Essilor
Crédit photo © Essilor

(Boursier.com) — Le ton continue de monter entre Essilor et Luxottica au sujet de la gouvernance d'EssilorLuxottica. Delfin, le fonds de Leonardo Del Vecchio, PDG et premier actionnaire du nouvel ensemble, a ainsi annoncé mercredi soir avoir déposé le même jour une demande d'arbitrage auprès de la Chambre de Commerce Internationale.

Dans un communiqué, Delfin précise avoir demandé à la CCI "de faire constater les violations de l'Accord de Rapprochement de 2017, qu'elle considère avoir été commises par Monsieur Hubert Sagnières et la société EssilorLuxottica sous son impulsion". Delfin espère aussi obtenir de cet arbitrage "une injonction de se conformer au pacte jusqu'à son terme".

Mercredi dernier, Delfin avait accusé dans un communiqué la partie française de "violation claire des accords" et "des règles de gouvernance de la société". Le fonds avait pris acte du fait que le conseil d'administration de la société, réuni le 18 mars, n'avait débouché sur aucune décision pour régler le différend qui oppose Essilor à Leonardo Del Vecchio, fondateur de Luxottica et détenteur de 31% du nouvel ensemble.

Delfin dément toute tentative de prise de contrôle d'EssilorLuxottica

Delfin avait ajouté qu'il "se réservait le droit de prendre les mesures nécessaires ou appropriées pour protéger ses intérêts, ainsi que ceux d'EssilorLuxottica et ses parties prenantes".

Mercredi, Delfin a précisé avoir considéré que le recours à la Chambre de Commerce Internationale était "à ce jour la solution qui s'imposait et était la plus appropriée pour préserver l'investissement de tous les actionnaires".

Le fonds dément en outre "toute tentative de prise de contrôle d'EssilorLuxottica, qu'elle soit +rampante+ ou +de fait+". Les allégations et autres spéculations véhiculées sur une telle tentative de prise de contrôle sont sans aucun fondement et ne peuvent qu'induire en erreur le marché et le public", conclut Delfin .

L'action EssilorLuxottica à la traîne en Bourse

En novembre, des propos de Leonardo Del Vecchio avaient laissé entendre qu'il souhaitait que son bras droit, Francesco Milleri, devienne directeur général, une perspective qui a contrarié la partie française. Il y a deux semaines, M. Del Vecchio a proposé de transférer certaines fonctions opérationnelles à Francesco Milleri, ce qu'Essilor a aussitôt assimilé à une prise de contrôle du groupe par Delfin.

EssilorLuxottica a mandaté la semaine dernière un chasseur de têtes pour recruter un nouveau directeur général.

Ces problèmes de gouvernance pèsent sur le titre EssilorLuxottica, qui a cédé 10,5% depuis le début de l'année à la Bourse de Paris, sous-performant largement le CAC 40 (dont la valeur fait partie), qui affiche une hausse de 12%.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com