Cotation du 06/12/2021 à 17h35 Esker -4,41% 325,000€

Esker : toujours proche des sommets

Esker : toujours proche des sommets
Esker : toujours proche des sommets

(Boursier.com) — Esker reste proche de ses sommets historiques à 288 euros ce mercredi en bourse de Paris, en hausse de 0,8%, alors que le chiffre d'affaires du premier semestre 2021 du groupe a affiché une croissance de 22% à taux de change constants et 19% en taux courants. Les services Cloud sont ressortis les plus dynamiques, avec une progression de 26% à 49,5 ME, soit près de 77% du chiffre d'affaires total du Groupe. Les services professionnels d'implémentation croissent de 13% pour représenter 17% de l'activité. L'excellente dynamique des signatures enregistrées par Esker depuis le T4 2020 se traduira par une accélération de la croissance de cette activité portée par les mises en production des nouveaux contrats. Enfin, les produits historiques et logiciels en mode licence ont enregistré une reprise conjoncturelle (+6%). Ces produits ne représentent plus que 6% du chiffre d'affaires global.

La croissance du chiffre d'affaires SaaS provient à la fois des succès commerciaux enregistrés sur 2020 et 2021, et de la reprise de l'utilisation de la plateforme Esker par ses clients en sortie progressive de la crise du Covid. Les contrats signés depuis le 1er juillet 2020 contribuent à hauteur de 37% à la croissance SaaS du premier semestre 2021, le solde provenant des volumes ou de la montée en puissance de contrats signés avant cette date.

Les prises de commandes (bookings) poursuivent leur croissance dynamique

Sur le premier semestre 2020, la crise du Covid avait fortement ralenti la dynamique de développement commercial engagée depuis plusieurs années. La valeur annuelle moyenne des abonnements (ARR : Annual Recurring Revenue) signés au cours de ce semestre n'avait alors progressé que de 8% par rapport au premier semestre 2019.
La forte reprise des nouvelles signatures constatée dès le T3 2020, et renforcée au T4 2020, s'est confirmée pendant tout le premier semestre 2021. Le montant des prises de commandes (ARR) progresse ainsi de plus de 64% pour atteindre 6,5 ME pour le semestre.

Les contrats remportés sur 2021 ne concourent encore qu'à hauteur de 1,1 ME à la hausse de l'activité SaaS du premier semestre (soit 2% de ce chiffre d'affaires SaaS). Ils constitueront pour Esker un puissant moteur de croissance du revenu sur le deuxième semestre 2021 et l'exercice 2022.

Forte progression de la rentabilité et poursuite des investissements de croissance

Le résultat opérationnel courant progresse fortement à 9,2 ME (+53%). La forte croissance du chiffre d'affaires a permis au Groupe d'augmenter ses investissements tout en enregistrant une forte hausse de sa rentabilité à 14% du chiffre d'affaires.

Afin d'alimenter sa croissance sur les exercices futurs, Esker prévoit d'intensifier ses efforts de recrutement sur le deuxième semestre pour dépasser les 900 collaborateurs au début de l'exercice 2022. Grâce au dynamisme commercial enregistré sur 2021, cela se fera dans le respect des standards de rentabilité du Groupe.
Le résultat net s'inscrit en forte hausse de 40% et atteint 7,6 ME. Son évolution est en ligne avec l'activité du premier semestre.

Une structure financière renforcée

Esker a bénéficié en 2020 des mesures de soutien à l'économie décidées par le gouvernement français, sous la forme de prêts garantis par l'État, à hauteur de 11 ME. Compte tenu de l'évolution de la situation de la société et de ses clients, ces prêts ont été intégralement remboursés sur 2020.
La trésorerie nette du Groupe progresse fortement à 28,3 ME malgré le versement d'un dividende 2020 en progression de 52%. Après une modération conjoncturelle du dividende versé en 2020, Esker a repris dès 2021 sa politique de distribution visant à remercier ses actionnaires pour leur confiance et leur contribution au succès de l'entreprise.

Perspectives 2021 : optimisme réaffirmé

Malgré un effet de base moins favorable, le deuxième semestre 2021 devrait confirmer le fort dynamisme de l'activité d'Esker à la fois en termes de chiffre d'affaires et de prises de commandes.
La croissance annuelle à taux de change constants devrait dépasser les 17% et le chiffre d'affaires passer la barre des 130 ME. En l'absence d'événement extérieur significatif venant pénaliser l'activité (changements liés à la pandémie, évolution défavorable des devises, etc) les résultats financiers de l'exercice 2021 seront en ligne avec les performances du premier semestre et en forte progression par rapport à 2020.

"Notre scenario 2021 (CA 132 ME, mop 13,6%) sera ajusté après la réunion de ce jour 11h30, mais l'impact devrait être
marginal. Le bon niveau de recrutement et la forte dynamique commerciale assurent la pérennité de la forte croissance" commente Portzamparc qui conseille de conserver le dossier.
De son côté, Oddo BHF a porté sa cible de 280 à 345 euros avec un avis à 'surperformer'.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !