Cotation du 21/10/2021 à 17h35 ESI Group -3,44% 67,400€

ESI Group : orfèvre du développement de la Nivus de Volkswagen en réalité virtuelle

ESI Group : orfèvre du développement de la Nivus de Volkswagen en réalité virtuelle
ESI Group : orfèvre du développement de la Nivus de Volkswagen en réalité virtuelle
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — ESI Group, acteur mondial du prototypage virtuel pour l'industrie, contribue à la réussite du développement 100% numérique et virtuel de la Nivus de Volkswagen do Brazil. Le processus, qui a été initié avant la pandémie, a pu se poursuivre et s'achever pendant la période du COVID-19, malgré les mesures sanitaires mises en place.

Grâce au prototypage virtuel et au développement numérique, le calendrier a d'ailleurs été raccourci à 10 mois et les coûts de production des prototypes drastiquement réduits de 65% : un tournant majeur dans l'industrie.

Habituellement, le développement d'un nouveau véhicule requiert en effet, du temps et un certain nombre de prototypes physiques, tant pendant la phase de conception que pendant la préparation du montage. Dans le cas de la Nivus, toute la conception du véhicule a été faite de manière 100% virtuelle. La solution de pointe fournie par ESI Group, basée sur son logiciel IC.IDO, a été l'un des outils employé pour faire les revues de conception et prendre les décisions relevant de l'ingénierie dans différents départements : développement de produit, opérations, qualité, etc... Volkswagen a ainsi pu prendre les bonnes décisions au bon moment sur la conception de la voiture. L'entreprise a ainsi pu économiser du temps avec un temps de développement de la voiture raccourci à 10 mois. Le constructeur a également économisé sur les investissements. Par exemple, le laboratoire de prototypes virtuels a permis de réduire les coûts de 65% par rapport aux projets précédents. La réalité virtuelle permet également d'économiser une grande quantité de papier, sur lequel les spécifications de chaque pièce d'une voiture étaient auparavant détaillées.

La construction d'un prototype physique prend 19 semaines et une seule variante du véhicule est possible. Pour ce véhicule, 9 variantes virtuelles ont été produites, en un temps bien plus court, ce qui a permis d'anticiper des procédures d'assemblage plus efficaces, en réduisant le nombre de processus dans les simulations et en évitant les erreurs, puisque toutes les pièces ont été préalablement testées avec des outils numériques.

C'est un tournant dans la production industrielle. Pour la première fois, toutes les phases de la réalisation d'un véhicule, avant sa production effective, ont été entièrement réalisées virtuellement, rendant la production réalisable pendant la pandémie de la Covid-19. Tout en permettant à Volkswagen de prendre virtuellement toutes ses décisions en matière de conception et de fabrication, nous les avons aidés à produire plus rapidement, à moindre coût et de manière plus durable, déclare Andreas Renner, Volkswagen Global Account Manager - ESI Group.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !