»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/06/2019 à 17h35 ESI Group -1,61% 30,500€

ESI Group : l'EBITDA ressort à -7,2 ME au S1

ESI Group : l'EBITDA ressort à -7,2 ME au S1
ESI Group : l'EBITDA ressort à -7,2 ME au S1

(Boursier.com) — Les revenus de la période s'établissent à 53,2 ME chez Esi Group, en augmentation de 2,4% à taux constants. L'effet de change impacte négativement les revenus sur la période, à hauteur de -1,8 ME, suite aux évolutions défavorables du dollar US et du yen japonais par rapport à l'euro.
Le mix Licences-Services reste stable, les Licences représentant sur ce semestre 74% du chiffre d'affaires contre 73% lors de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires Licences s'élève à 39,4 ME, soit une progression de +4,7% par rapport à l'exercice précédent. Cette hausse traduit la bonne performance et solidité du business récurrent qui augmente de +7% à taux constants, avec un taux de récurrence de 85,1%, tandis que le Nouveau Business affiche un recul de -5,3% à taux constants.

Le chiffre d'affaires Services s'établit à 13,8 ME, en recul de -3,7%, où l'évolution s'explique par la nature cyclique de cette activité. Dans le même temps, grâce à l'expertise élevée de nos équipes, le secteur de l'énergie procure des contrats significatifs dont la production est étalée sur plusieurs années.

La répartition géographique du chiffre d'affaires traduit la meilleure performance relative sur le semestre de l'activité en Europe (+4,4% à taux constants) par rapport à la zone Amériques (-7,6% ; +0,4% à taux constants) et à l'Asie (-3,6% ; +1,2% à taux constants).

Le taux de marge brute totale s'établit à 66,2% du chiffre d'affaires contre 67,3% au premier semestre 2017. Cette baisse est notamment liée à l'activité Services qui affiche un taux de marge brute de 24,3% vs 29,7% au premier semestre 2017. Le taux de marge brute des Licences se maintient à un niveau élevé de 81%.

Poursuite des investissements stratégiques en 'R&D'

Conformément à la stratégie du Groupe, les efforts d'investissements de 'R&D' ont été maintenus. Ils ressortent à 17,8 ME (hors Crédit Impôt Recherche 'CIR'), en croissance de 5,2% à taux courants. Ces investissements ont représenté 45,3% du chiffre d'affaires Licences (niveau amplifié par le fort effet de saisonnalité). Après prise en compte du CIR et activation des frais de développement, le montant R&D porté au Compte de Résultat s'élève à 14,8 ME.

Indicateurs de rentabilité impactés par les investissements

L'EBITDA ressort à -7,2 ME contre -3,9 ME au premier semestre 2017. Cette évolution découle de la poursuite des investissements R&D et de la progression des frais Généraux et Administratifs (G&A) liée aux coûts de nouveaux locaux et au renforcement des équipes de support (dont RH et IT). L'évolution des coûts de Ventes & Marketing (S&M) reste limitée sur la période.

Conséquence de la baisse de l'EBITDA, le Résultat Opérationnel Courant (ROC) s'établit à -8,9 ME, et le Résultat Opérationnel (EBIT) s'élève à -9,3 ME, les deux agrégats affichant respectivement une baisse de -3,4 ME et de -3,3 ME. Le Résultat Financier ressort à -0,7 ME, en amélioration par rapport au -1,6 ME du premier semestre 2017, et le Résultat Net part du Groupe ressort à -7,9 ME contre -5,9 ME l'an dernier.

Solidité de la structure financière

La trésorerie disponible au 31 juillet 2018 s'établit à 12,9 ME. L'endettement net s'élève à 33,2 ME tandis que le Gearing (dettes nettes rapportées aux capitaux propres) ressort à 35,6% au 31 juillet 2018.

Nomination de Cristel de Rouvray au poste de Directrice Générale

Dans le cadre du plan de succession engagé depuis plusieurs années, le Conseil d'Administration a décidé de nommer Cristel de Rouvray au poste de Directrice Générale d'ESI Group à compter du 1er février 2019. Cristel de Rouvray, administratrice depuis le 8 juillet 1999, a été étroitement impliquée dans les décisions de la société en tant que 'Board Leader' du Conseil et Présidente du Comité de " Rémunération, Nomination et Gouvernance ". De fait, Alain de Rouvray deviendra Président Non Exécutif à compter de cette date.

Changement de date de clôture

Par ailleurs, dans un souci de meilleure clarté dans le Reporting financier, le Groupe a décidé de modifier la date de clôture de son exercice fiscal au 31 décembre, au lieu du 31 janvier, sous réserve de l'approbation par la prochaine assemblée générale des actionnaires ; auquel cas l'exercice 2019 prendra fin le 31 décembre et ne comprendra donc que 11 mois.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com