Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/11/2019 à 14h24 Erytech Pharma -2,08% 4,710€
  • ERYP - FR0011471135
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Erytech Pharma : trésorerie nette suffisante jusqu'à fin 2020

Erytech Pharma : trésorerie nette suffisante jusqu'à fin 2020
Erytech Pharma : trésorerie nette suffisante jusqu'à fin 2020

(Boursier.com) — Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, fait aujourd'hui le point sur ses activités et présente ses résultats financiers pour le trimestre clos le 30 septembre 2019.

La perte nette pour les 9 premiers mois de 2019 s'élève à -43,3 millions d'euros, en augmentation de +13,6 ME (+46%) par rapport à la même période de 2018, sous l'effet de l'accroissement de 13,2 ME (+39%) de la perte d'exploitation et de la diminution de 0,4 ME du résultat financier. Le creusement de la perte d'exploitation résulte de l'augmentation des dépenses de développement clinique et préclinique -elle-même due principalement aux charges encourues pour l'essai de phase 3 dans le cancer du pancréas- et de la hausse des frais généraux et administratifs (dont 1,9 ME pour le lancement des nouvelles capacités de production), en partie compensées par une progression de 1,2 ME du produit des activités grâce au paiement d'étape de 0,9 ME reçu à la signature de l'accord de licence avec SQZ Biotechnologies.

Forte consommation de trésorerie

Au 30 septembre 2019, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la société totalisaient 81,9 ME (environ 89,2 millions de dollars), contre 134,4 ME au 31 décembre 2018 et 94,5 ME au 30 juin 2019. Cette diminution de 52,4 ME de la trésorerie nette durant les 9 premiers mois traduit une consommation nette de trésorerie de 55,6 ME —dont 36,7 ME pour les activités opérationnelles, 19,3 ME pour les activités d'investissement et 0,4 ME pour les activités de financement—, tandis que le raffermissement du dollar contre l'euro au cours de la période a généré un effet de change positif de 3,2 ME.

Après un pic des investissements au 1er trimestre, lié à l'extension des capacités de fabrication des sites de Lyon et de Princeton, la consommation de trésorerie a ensuite ralenti aux 2e et 3e trimestres.

La trésorerie nette à fin septembre est suffisante pour financer l'activité jusqu'à fin 2020, conformément aux anticipations.

Notre programme phare, TRYbeCA-1, étude de phase 3 dans le cancer du pancréas, continue de se dérouler comme prévu et a récemment franchi deux étapes importantes, commente Gil Beyen, Directeur Général d'Erytech. Un comité indépendant de surveillance des données a mené comme prévu l'étude d'innocuité sur les données des 150 premiers patients recrutés et n'a mis en évidence aucun problème de sécurité. Dans le même temps, l'étude a été ouverte au recrutement de patients aux États-Unis et notre nouvelle usine à Princeton est prête à produire les lots pour les patients américains de cette étude

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com