»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/07/2018 à 17h35 Erytech Pharma -1,10% 9,410€

Erytech : en chute libre après les annonces

Erytech : en chute libre après les annonces

Erytech : en chute libre après les annonces
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Des turbulences sur Erytech ce lundi. Peu après 10 heures, la biotech chutait de près de 23% sur le marché parisien pour retomber à proximité de 12 euros, plombée par la décision annoncée avant bourse de recentrer ses activités cliniques sur son produit candidat eryaspase pour le traitement potentiel de certaines indications choisies de tumeurs solides. En clair, Erytech interrompt son programme de développement dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), y compris le retrait de la demande d'AMM qui avait été redéposée pour eryaspase dans le traitement de la LAL en rechute ou réfractaire.

Malgré les résultats de sécurité et d'efficacité favorables observés dans les différentes études cliniques avec eryaspase dans la LAL, Erytech estime désormais, en se fondant sur les retours récents des instances réglementaires en Europe et aux États-Unis, que des investissements supplémentaires significatifs seraient nécessaires pour rechercher un enregistrement du produit dans cette pathologie. La société française évoque aussi "un paysage en rapide mutation" et "un contexte de plus en plus concurrentiel avec de nouvelles options thérapeutiques récemment approuvées dans la LAL", sans oublier "des exigences réglementaires supplémentaires et le constat d'un potentiel commercial de plus en plus limité pour eryaspase dans la LAL".

Jefferies relativise la portée de cette décision sur le dossier Erytech en considérant le recentrage de somme toute "logique" tant d'un point de vue commercial et que stratégique. Le broker, qui demeure acheteur du laboratoire en visant 39 euros, estime à seulement 10% de la valorisation l'impact de l'abandon des développements dans la LAL. "Nous continuons de penser que le potentiel d'eryaspase dans le cancer pancréatique (25 euros par action dans son modèle, ndlr) est sous-estimé actuellement", argumente le broker.

A noter que Les activités de développement préclinique d'Erytech ne seront pas affectées par ce recentrage stratégique, le prochain produit candidat, erymethionase, et la recherche sur ERYMMUNE (immunothérapie) ciblant également des indications de tumeurs solides. Erytech a l'intention de démarrer le lancement d'un essai de Phase 1 avec erymethionase d'ici la fin de cette année, et le recrutement de patients devrait débuter au cours du premier semestre de 2019.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com