Cotation du 21/01/2022 à 11h30 Bouygues -0,71% 32,020€

Engie va céder Equans à Bouygues pour 7,1 MdsE

Engie va céder Equans à Bouygues pour 7,1 MdsE
Engie va céder Equans à Bouygues pour 7,1 MdsE
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Bouygues et Engie ont conclu une promesse de cession d'Equans pour une valeur d'entreprise de 6,7 milliards d'euros (7,1 MdsE y compris dette IFRS 16). Entité indépendante au sein d'Engie depuis le 1er juillet 2021, Equans est un leader mondial des activités de services multi-techniques. Il emploie 74.000 employés dans 17 pays, dont 27.000 en France, et génère un chiffre d'affaires annuel de plus de 12 milliards d'euros.

Les groupes Bouygues et Engie ont conclu, le 6 novembre, une promesse d'achat aux termes de laquelle Bouygues s'engage à acquérir la totalité du groupe Equans. Compte tenu des synergies et de la forte croissance attendues sur les prochaines années, le multiple de la valeur d'entreprise/ROC 2026 s'établit à 11,4 x.

L'acquisition de 100% des actions Equans sera financée par les ressources dont dispose actuellement le Groupe Bouygues et par un emprunt bancaire totalement sécurisé auprès de banques partenaires, et fera, à terme, l'objet d'un refinancement obligataire. Cet emprunt ne comporte ni covenants financiers ni clause de rating.

Nouveau leader mondial

Le rapprochement envisagé entre Equans et le pôle Energies & Services du groupe Bouygues (Bouygues Energies & Services et Kraftanlagen München), constitue une opportunité unique de créer un nouveau leader mondial français de la transition énergétique, numérique et industrielle. Equans deviendrait le 1er métier du groupe Bouygues en termes de chiffre d'affaires (environ 16 MdsE) et de nombre de collaborateurs (environ 96.000).

Le projet d'acquisition a été approuvé à l'unanimité par le Conseil d'administration de Bouygues.

L'acquisition d'Equans s'inscrit dans la volonté du Groupe de se développer dans le marché des Energies & Services. En effet, le secteur des services multi-techniques (génie électrique, chauffage, ventilation et climatisation, réfrigération, génie mécanique et robotique, digital et réseaux de télécommunications, facility management, ...) est porteur, avec un taux de croissance attendu entre 3% et 4% sur les 5 prochaines années. Il s'inscrit à la convergence de trois transitions majeures : 1) la transition énergétique, menant à une nécessaire décarbonation des activités, 2) la transition numérique, avec l'explosion des données et des besoins croissants de connectivité et, 3) la transition industrielle, impliquant une automatisation et une intégration informatique accrues des outils de production.

Par ailleurs, ces activités sont résilientes. Elles bénéficient d'une majorité de contrats long terme aux revenus récurrents et d'un fort taux de conversion de l'Ebitda en cash, qui contribueront à la solidité du cash-flow libre du Groupe.

Ce nouvel ensemble, constitué autour d'Equans, et renforcé par l'apport du pôle Energies & Services de Bouygues, sera parfaitement positionné pour saisir de nouvelles opportunités commerciales et accentuer la différenciation par l'innovation, la qualité et la proximité.

Le nouvel ensemble bénéficierait d'une présence géographique étendue dans plus de 20 pays à travers le monde, grâce aux positions complémentaires d'Equans et du pôle Energies & Services du Groupe, avec des positions solides sur les principaux marchés européens et des développements prometteurs en Amérique du Nord.

Le nouveau périmètre se verra également doté d'un réseau d'agences dense en France et en Suisse, assurant une grande proximité avec les clients.

L'offre de services d'Equans couvrirait l'intégralité de la chaîne de valeur et s'appuiera sur les forces et les expertises respectives des deux groupes. Ainsi, Equans est bien positionné dans les métiers du génie électrique et de la télécommunication avec Ineo, les métiers du génie climatique avec Axima, et les installations multi-techniques avec Fabricom. Equans possède également une expertise reconnue dans certains segments de spécialité (transports publics, industries de procédés, défense et marine, etc.). Le pôle Bouygues Energies & Services est de son côté spécialisé sur les marchés des télécommunications, des transports et des infrastructures liées à l'énergie, ainsi que dans le 'facility management' et la maintenance industrielle et des bâtiments. La culture de l'innovation partagée par Equans et le pôle Energies & Services du groupe Bouygues, ainsi que la combinaison des talents et des compétences de recherche, permettrait au nouvel ensemble d'accélérer la conception et le déploiement d'offres et de solutions durables.

Création d'emplois

Le rapprochement des collaborateurs d'Equans et du pôle Energies & Services du Groupe donnerait naissance à une équipe d'environ 96.000 collaborateurs. De plus, le groupe Bouygues s'engage sur l'absence de départs contraints en France et en Europe pendant au moins 5 ans à compter de la date du closing. Au-delà des 15.000 à 20.000 recrutements annuels nécessaires pour compenser le turn-over estimé du nouvel ensemble, il s'engage sur la création nette de plus de 10.000 emplois dans les 5 ans à venir, afin de répondre à la forte demande attendue pour les différents métiers d'Equans. Le Groupe mettra également en place un plan de recrutement d'apprentis et alternants en croissance avec un engagement de recrutement d'au moins 2.000 apprentis en France d'ici 2025.

Création de valeur

Equans aura pour objectif d'atteindre, à moyen terme, une marge opérationnelle courante supérieure à 5%. Pour y parvenir, un plan d'efficacité opérationnelle sera déployé au sein du nouvel ensemble.

Le potentiel de synergies (impact ROC) lié à la transaction est estimé, en régime de croisière, entre 120 et 200 millions d'euros par an, suivant les scenarii. Ces synergies sont en très grande partie liées aux achats.

La transaction sera également fortement relutive sur le BNPA du Groupe dès la première année.

Gouvernance et management

Ce nouveau pôle, formé d'Equans et de Bouygues Energies & Services, sera dirigé par Jérôme Stubler, actuel directeur général d'Equans, qui sera directement rattaché à Olivier Roussat, directeur général du Groupe Bouygues.
Il appartiendra à Jérôme Stubler de déterminer, avec son équipe et avec Pierre Vanstoflegatte, directeur général du Pôle Energies et Services du groupe Bouygues, l'organisation du nouvel ensemble. Comme les autres Métiers du Groupe, Equans, combiné au pôle Energies & Services de Bouygues, bénéficiera d'une grande autonomie.

Réduction de la dette d'Engie

Pour Engie, cette cession intervient au terme d'un processus rigoureux et compétitif, de cession de 100 % d'Equans. Dans ce contexte, l'offre de Bouygues était la mieux-disante au regard de l'ensemble des critères retenus par Engie, y compris sur le plan financier. Elle constitue une étape majeure dans la mise en oeuvre du plan stratégique présenté au mois de mai 2021. Cette cession contribue à la simplification du Groupe et lui permettra de se concentrer sur l'accélération de ses investissements dans ses activités coeur, notamment dans les énergies renouvelables, et d'atteindre son objectif " Net Zéro Carbone " en 2045, sur les 3 scopes.

La cession à Bouygues réduira de 7 MdsE la dette nette économique d'Engie.

Catherine MacGregor, Directrice Générale d'Engie a déclaré : " Les offres engageantes de grande qualité que nous avons reçues témoignent du leadership global d'Equans dans les services multi-techniques. En rejoignant Bouygues, Equans, sous la direction de Jérôme Stubler, bénéficiera pleinement du dynamisme de ses marchés existants. Je suis très fière de ce qu'Engie a réalisé en quelques mois, grâce à l'engagement extraordinaire des équipes. Il s'agit d'une étape majeure dans la mise en oeuvre de notre stratégie visant à simplifier notre Groupe et à accélérer nos investissements dans nos métiers clés, notamment dans les énergies renouvelables".

Cession définitive au 2e semestre 2022

La transaction a d'ores et déjà reçu l'avis favorable des Instances Représentatives du Personnel concernées au sein du Groupe Bouygues (Bouygues SA, Bouygues Construction et Bouygues Energies & Services et le Comité d'Entreprise Européen de Bouygues).

La réalisation de l'opération est soumise à la finalisation de la constitution du périmètre Equans et aux conditions suspensives habituelles en la matière, en particulier les autorisations réglementaires en matière de contrôle des concentrations et de contrôle des investissements étrangers dans quelques juridictions dans lesquelles Equans opère.

La réalisation définitive de l'opération est attendue au second semestre 2022, sous réserve de l'obtention des autorisations des autorités réglementaires et de la levée des conditions suspensives usuelles.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Bouygues

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités